Championnats Européens

Lotte Kopecky, forfait pour la route, mais positive avant l’Euro sur piste

Lotte Kopecky à l’entraînement.

© © Tous droits réservés

Lotte Kopecky sera la figure de proue de la délégation belge lors des championnats d’Europe de cyclisme sur piste de Munich (11-16 août), qui se tiennent dans le cadre de la deuxième édition des championnats européens. La championne du monde en titre de la course aux points participera en Allemagne à la course par élimination (samedi), à la course aux points (dimanche) et à l’omnium (lundi).

Kopecky, qui souffre du dos, a d’ores et déjà décidé de faire l’impasse sur la course en ligne sur route programmée le dimanche 21 août. Comme elle a moins mal quand la course n’est pas trop longue, elle va disputer les épreuves sur piste.

"Je vais bien", a déclaré Kopecky mercredi. "J’ai eu une semaine tranquille la semaine dernière. J’ai pu récupérer un peu. C’était nécessaire. J’avais une bonne sensation sur le vélo hier (mardi) lors de la première séance d’entraînement sur la piste. Ça s’est bien passé aujourd’hui aussi. Les signaux sont positifs."

Des trois épreuves, l’omnium et la course aux points sont les plus importantes pour Kopecky. "L’omnium est une discipline olympique et donc toujours importante. Et je voulais absolument participer à la course aux points ici pour montrer mon maillot de championne du monde. Je ne voulais pas laisser passer cette chance. L’élimination est une très bonne épreuve pour se relancer. Je connais bien cette épreuve. J’ai hâte de disputer ces trois compétitions."

On peut voir les deux grands tours comme deux bonnes préparations

Kopecky ne participera pas au Madison à Munich. "Cela représenterait quatre jours de compétition et ce serait peut-être trop", a-t-elle expliqué. "Et je voulais absolument participer à la course aux points. Si Shari (Bossuyt, ndlr) avait été là, j’aurais probablement fait la course par équipes (Madison, ndlr) avec elle. Mais il est également bon que deux jeunes (Katrijn De Clercq et Marith Vanhove, ndlr) aient maintenant leur chance. Ces championnats d’Europe seront un très bon apprentissage pour elles."

Kopecky a déjà une saison routière chargée derrière elle. Au printemps, elle a remporté les Strade Bianche et le Tour des Flandres. L’été dernier, elle a participé au Giro Donne et au premier Tour de France Femmes. Dans les deux grands tours, elle n’a pas réussi à remporter d’étape. "Je n’ai pas eu un super feeling dans le Giro et le Tour, mais je n’ai pas non plus eu l’impression de sortir vidée physiquement", a-t-elle déclaré. "Donc je le vois de manière positive. On peut voir les deux grands tours comme deux bonnes préparations, suivies d’un peu de repos. Espérons que cela puisse porter ses fruits cette semaine."

La combinaison avec le programme routier est chargée, mais Kopecky reste également ambitieuse sur la piste. "Je n’ai pas pris part à beaucoup de compétitions sur piste ces dernières années. Mais chaque course que je peux faire est importante. Je ne veux pas perdre cette bonne sensation sur la piste pour l’avenir."

Sur le même sujet

Championnats sportifs européens : le programme des athlètes belges

Championnats Européens

Articles recommandés pour vous