Cyclisme

Lotte Kopecky après son premier sacre : "Ce titre national me fait du bien"

Quatre fois deuxième du Championnat de Belgique de cyclisme des dames élites, Lotte Kopecky (Lotto Soudal Ladies) a enfin concrétisé son premier titre national ce mardi à Anzegem au terme d'un sprint où elle a devancé Jolien D'hoore de quelques centimètres.

"L'équipe fait la course parfaite, a expliqué Lotte Kopecky à l'arrivée. Nous avons mis la pression dès le début en attaquant très vite. Je savais que sortir avec D'hoore pouvait être un bon scénario. Je me suis méfiée de Jolien et de son sprint jusqu'au bout. C'est la raison pour laquelle j'ai attaqué à 25 kilomètres du but, ce qui n'a pas beaucoup plus à Jolien, qui n'a plus relayé. Le peloton est donc revenu très près de nous. J'ai alors relancé la manœuvre. Pour le sprint, je savais que j'avais encore assez de force dans les jambes pour jouer ma carte et j'ai réussi. Je suis souvent passée très près de ce titre national. Cette victoire et ce maillot tricolore me font du bien."

En s'imposant, Lotte Kopecky a ajouté à son titre national de contre-le-montre le maillot tricolore de la "route". La coureuse de 24 ans, sortie très en forme du Giro Rosa, le Tour d'Italie féminin, où elle a remporté la septième étape, a créé les phases décisives de la course féminine. Elle s'est isolée à l'avant avec Jolien D'hoore à 51 kilomètres de l'arrivée. Voyant revenir le peloton à 25 bornes de la ligne, la coureuse de Lotto Soudal Ladies a repris les choses en mains en relançant le rythme et en creusant un nouvel écart, cette fois définitif. Seule Shary Bossuyt allait revenir sur la fin de course pour décrocher le titre national des espoirs, en se classant troisième derrière D'hoore et Kopecky.

Articles recommandés pour vous