RTBFPasser au contenu

La vie du bon côté

"Lorsque j'étais quelqu'un d'autre" – le livre de Stéphane Allix.

"Lorsque j'étais quelqu'un d'autre" – le livre de Stéphane Allix.
07 nov. 2017 à 08:302 min
Par La Vie du Bon Côté

Qui se souvient d'une vie antérieure ? Lors d'une méditation, une vision s'impose à Stéphane Allix : un soldat de la Seconde Guerre mondiale meurt, touché à la gorge. Pourquoi ressent-il une telle intimité avec ce personnage ? Il découvre avec stupeur que ce soldat a réellement existé. Ressentez-vous aussi ce sentiment d’avoir eu une vie avant ? Qui étiez-vous ? Croyez-vous réellement aux vies multiples ? En parlez-vous facilement ? Craignez-vous d’être jugé ?

Lors d'une méditation, une vision s'impose à Stéphane Allix... Tout commence à cet instant là par le biais d'une véritable intimité avec un personnage. 

Côtoyer la mort m'a appris qu'il est dangereux de remettre à plus tard ce qui se présente là à nous.

Se confronter avec soi-même, avec notre inconscient, avec notre existence ... C'est vraiment essentiel de se connecter à soi, à ce qui se présente à nous, aux messages que notre inconscient nous envoie.  

"Combien de synchronicités durant des mois j'ai vécu, c'est impressionnant ! Je comprends aujourd'hui cette aide comme la confirmation de la justesse de ma démarche." 

J'ai eu 5 ou 6 éléments très précis sur cet homme - j'ai aussi eu des cauchemars, des émotions, des colères qui ne m'appartenaient pas... C'était ma vie d'avant ! Cette intrusion d'un passé à une action dans ma vie d'aujourd'hui. 4 mediums ont ressenti cette proximité avec moi et cet homme. "Cet homme est la continuité de vous". La dimension de peine, de culpabilité, ... qui était en moi beh c'était pas moi. "Il faut avoir connu le pire pour faire le meilleur". Faire ce livre en est la raison. Le mal absolu n'existe pas - on a tous en nous cette part d'ombre et de lumière. Qu'aurions-nous fait en telles circonstances de guerre ? 

"j'étais l'héritier de cette mémoire"

On ne prend jamais ces petits moments de break pour s'ouvrir à cette autre dimension, à l'intuition, l'univers, à ces mots, ces phrases, ces synchronicités... pour prendre des décisions et c'est dommage.  

Anne épingle tout l'aspect de la transmission de la "reliance" avec nos défunts...

Les conditions politiques, sociales et économiques sont très proches de celles de cette époque très noire. 

Comment un être humain décide à un moment de sa vie d'abandonner sa conscience,  son libre-arbitre, son questionnement ? Les fils qu'a tirés Adolph Hitler pour jouer sur le populisme, sur le mythe que leur vision synthétique et brutale allait régler tout les problèmes comme par magie beh nos partis politiques en Europe agitent ces mêmes fils aujourd'hui... Il nous appartient d'être vigilants ! 

 

C'est l'inconscient qui nous envoie quelque chose. 

Le témoignage de Anne

la vie du bon côté - stéphane Allix

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

L'intuition est un outil d'accès à la connaissance. 

Stéphane va pour la première fois en Allemagne, en Russie, là où cet homme avait vécu. "Je ne me sentais pas perdu en ces endroits que je découvrais, c'est étonnant". J'ai fait confiance à ce 6ème sens. La dimension spirituelle foisonne. On a accès à des ressources qui peuvent nous aider à vivre, on se prive de cela sous privilège du rationnel et c'est dommage. Faire confiance à ses intuitions, c'est important. 

Stephane Allix - l intuition

la vie du bon côté - stéphane Allix

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous