Diables Rouges

Loïs Openda sur sa méforme actuelle à Lens : "Cela ne me tracasse pas du tout"

Loïs Openda sur sa méforme actuelle à Lens : "Cela ne me tracasse pas du tout"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Toujours aussi lucide et honnête dans ses propos, Loïs Openda a accordé un entretien à Pierre Deprez. Il y est notamment revenu sur la nomination de Domenico Tedesco à la tête des Diables, le retrait (qu’il déplore) de Thomas Vermaelen du staff de notre équipe nationale mais aussi sur sa 1e mauvaise passe qu’il traverse actuellement avec Lens.


Six. C’est la série de matches actuels sans but pour Loïs Openda en Ligue 1. Une période un peu moins faste pour le Diable Rouge qui a donc été relégué sur le banc par son coach, à plusieurs reprises. De quoi l’inquiéter ? "Non, pas du tout. Cela peut arriver. J’en ai déjà eu, des périodes comme celle-là, auparavant à Vitesse. Une fois que la machine va se relancer, je pense que ça ira. Je ne sais pas à quoi pense le coach. S’il me met sur le banc à cause de ça, c’est son choix. Après, c’est à moi d’essayer de rentrer et de pouvoir faire la différence. Il y a le match du week-end prochain contre Montpellier. Ce weekend, j’ai marqué, malheureusement j’étais hors-jeu. Le prochain sera dedans" affirme-t-il, comme d’habitude, avec beaucoup d’ambition.

Alors est-il déçu de se retrouver sur le banc ? Evidemment, en compétiteur qu’il est : "Forcément, j’ai toujours envie de commencer, chaque joueur a envie de jouer. C’est sûr qu’il y aura une petite déception mais ce n’est pas pour ça que je ne serai pas concentré à 100% en montant au jeu. Peut-être qu’avec ma performance de ce soir, je serai titulaire au prochain match."

La performance en question ? La victoire 3-1 face à Nantes lors de laquelle son pré-assist aura mené au CSC de Charles Traoré : "J’aurais préféré faire un assist, mais bon c’est un auto-but donc c’est comme un assist. Et puis, tant qu’on repart avec la victoire, c’est le plus important."

Des publications sur les réseaux qui peuvent poser question

Comme la plupart des jeunes de sa génération, Loïs Openda est un grand consommateur des réseaux sociaux. Il n’hésite d’ailleurs pas à publier, de temps en temps, des messages un brin provocateurs… qui peuvent poser question. Il en est conscient : "Je sais que mes publications peuvent faire parler mais ça n’avait rien à voir avec le fait que je sois titulaire ou que je commence sur le banc. C’est juste personnel, comme mes célébrations. Il n’y a rien contre le coach, mes coéquipiers ou le club. Tout ce que je poste, j’ai envie de le faire."

Une chose est sûre, de par son tempérament affirmé sur et en dehors des terrains, Loïs Openda attire forcément les regards… et accumule un peu de pression sur ses épaules. De quoi le déstabiliser ? Pas sûr : "C’est normal, beaucoup de gens attendent de moi que je marque. On peut appeler cela de la pression mais, moi, je sais la gérer. J’ai eu pas mal de pression depuis mes débuts en pro. C’est juste une petite période que je gère et qui va bientôt se terminer."

C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Loïs Openda sur sa méforme actuelle à Lens : "Cela ne me tracasse pas du tout"
Loïs Openda sur sa méforme actuelle à Lens : "Cela ne me tracasse pas du tout" © RTBF

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous