Lloyds ferme 44 agences au Royaume-Uni, le Covid-19 accélère la numérisation

© AFP or licensors

Par Belga

La banque britannique Lloyds va fermer 44 agences au Royaume-Uni notamment à cause d'une accélération du recours à la banque en ligne, mais est accusée de priver d'accès à l'argent liquide certaines communautés.

Lloyds justifie sa décision, annoncée mercredi soir, en disant que les clients font "nettement" moins de transactions dans les agences en question.

Vim Maru, directeur des agences de détail, explique que face au nombre croissant d'utilisateurs de la banque en ligne et notamment des applications bancaires, "nous devons changer en vue d'un avenir où les agences seront utilisées différemment et moins souvent".

Il affirme toutefois que le groupe "continue d'investir dans notre présence dans les rues commerçantes" et donne l'exemple d'une "agence concept" qui va ouvrir cette semaine à Édimbourg.

"Nous allons continuer à donner à nos clients le choix entre les agences, la banque en ligne et par applications, les rendez-vous vidéo, les services de monnaie rendue dans un ensemble de magasins" et une présence dans 11.500 postes, en plus de nombreux distributeurs automatiques, conclut-il.

Le syndicat Unite de son côté a déploré dans un communiqué la décision de Lloyds, affirmant que cette "érosion" de sa présence à travers le pays allait "priver nos communautés des services essentiels d'accès à l'argent liquide et à des employés expérimentés".

"Un distributeur automatique n'est pas une alternative correcte", insiste le syndicat, qui souligne par ailleurs que la banque "s'est engagée à ce que la majorité des employés concernés soit redéployés dans d'autres sites, aux côtés de départs volontaires" du groupe.

La banque affirme que neuf clients sur dix ont une agence dans un rayon d'environ 8 kilomètres.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Tous les sujets de l'article

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous