Journal du classique

Lizzo a marqué l’histoire en jouant sur une flûte en cristal de 1813 unique au monde

Loading...
30 sept. 2022 à 13:26Temps de lecture2 min
Par Céline Dekock

La chanteuse de RnB Lizzo ne fait jamais dans la sobriété. Après s’être fait remarquer en mai dernier sur le tapis rouge du prestigieux Gala du Met, en jouant à la flûte traversière les premières notes du Prélude à l’après-midi d’un faune de Debussy, Lizzo a récemment "marqué l’Histoire" et fait le buzz lors d’un concert à Washington DC, en jouant d’une flûte unique en son genre.

Bien plus connue des amateurs de musique R&B que ceux de musique classique, Lizzo (de son vrai nom Melissa Viviane Jefferson) est une rappeuse américaine, qui a reçu dans son enfance, une formation musicale classique. Elle joue de la flûte traversière, dont elle joue fréquemment dans ses chansons plutôt Hip-Hop/RnB. Son instrument la quitte d’ailleurs que très rarement, et lors de ses nombreuses apparitions télévisées, il n’est pas rare de la voir interpréter quelques airs, qu’ils soient classiques ou plus modernes.

On se souvient de son passage remarqué sur le tapis rouge du gala du Met, arborant une imposante pelisse noire, brodée de motifs dorés au look baroque, signée Tom Browne, et jouant à plusieurs reprises le début du "Prélude à l’après-midi d’un faune" de Claude Debussy, sur une flûte en or vert 18 carats d’une valeur de 55 millions de dollars.

Un son cristallin, entendu pour la première fois

Et il y a quelques jours, c’est une autre flûte, d’une valeur inestimable, que Lizzo a eu la chance de jouer, lors d’un concert qu’elle donnait à Washington. Une flûte entièrement faite en cristal, âgée de plus de 200 ans, et qui a été fabriquée par le facteur de flûtes parisien Claude Laurent, pour le quatrième président des Etats-Unis d’Amérique, James Madison. Une flûte précieusement conservée à la Bibliothèque du Congrès de Washington et qui n’avait, jusqu’à présent, jamais été joué. Un moment historique et un bout d’Histoire que la chanteuse et flûtiste a eu l’honneur de vivre et de partager avec ses fans le 27 septembre dernier.

L’histoire commence par un Tweet de Carla Hayden, directrice de la Bibliothèque du Congrès de Washington, invitant Lizzo à jouer cette fameuse flûte en cristal de 1813, ayant appartenu à James Madison. Il faut dire qu’avec ses 1800 flûtes, la Librairie du Congrès possède la plus grande collection de flûtes au monde. Une invitation que la chanteuse s’est empressée d’accepter.

C’est ainsi que le 27 septembre dernier, un petit bout d’histoire des Etats-Unis s’est retrouvée – sous bonne garde policière – sur la scène du concert de Lizzo. Carla Hayden a remis le précieux instrument à la chanteuse qui a alors expliqué son histoire à son public : "Elle date du début des années 1800. C’était un cadeau à James Madison de la part d’un créateur français de flûtes en cristal, pour célébrer son second mandat. Il y a eu un incendie et les deux seules choses qui ont été sauvées étaient un portrait de George Washington et cette flûte. Je suis la première personne à en jouer, donc vous allez entendre, pour la première fois, le son qu’elle produit.”

Devant des milliers de fans, Lizzo a alors interprété quelques notes – les premières jamais jouées sur cet instrument – avant de le rendre délicatement à la directrice de la Bibliothèque du Congrès, qui était bien escortée par la Police du Capitole.

Avant son concert, Lizzo s’était rendue à la Bibliothèque du Congrès pour y découvrir l’incroyable collection de flûte qu’elle renferme.

Loading...

Sur le même sujet

Lizzo dénonce l’origine raciste des courants musicaux

Musique

Fée marraine : Lizzo offre sa robe des Emmys 2022 à une fan Tiktok

Tipik

Articles recommandés pour vous