RTBFPasser au contenu

Belgique

Littoral : 80% de migrants en moins seraient passés par le port de Zeebruges l'année dernière

Douane au port de Zeebruges, en décembre 2020
14 janv. 2022 à 15:561 min
Par Belga

En 2021, 80% de transmigrants en moins sont passés par le port de Zeebrugge par rapport à l’année 2020, rapporte vendredi le CEO du port Tom Hautekiet lors de la présentation des chiffres annuels du port.

Le port de Zeebrugge a fait de gros efforts au cours de l’année écoulée pour limiter la transmigration via le port. Le port a notamment réalisé des travaux d’infrastructure supplémentaires pour rendre le port plus sécurisé. En conséquence, 80% de transmigrants en moins ont été interpellés dans la zone portuaire en 2021 par rapport à l’année précédente.


A lire aussi : Une vingtaine de migrants d’un navire en perdition secourus au large de Zeebruges


 

Extrait Jt de janvier 2020

Migrants découverts dans un camion frigo à Zeebruges

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"L’événement avec le conteneur frigorifique dans l’Essex qui a tué de nombreuses personnes a eu un impact sur cette problématique. S’il y a une chose qui m’empêche de dormir la nuit, c’est cela. Ma plus grande inquiétude est que je reçoive un appel téléphonique à propos de personnes qui seraient enfermées dans un conteneur dans le port", explique le CEO Tom Hautekiet.

L’événement avec le conteneur frigorifique dans l’Essex a eu un impact. S’il y a une chose qui m’empêche de dormir la nuit, c’est cela.

Le port continuera d’investir dans la sécurité à l’avenir. "Nous construisons une salle de contrôle centrale où toutes les images des caméras de la zone portuaire sont rassemblées. L’intelligence artificielle est également utilisée pour rendre le port de Zeebrugge aussi peu attrayant que possible pour effectuer la traversée", a déclaré Hautekiet.

Sur le même sujet

20 mars 2022 à 18:15
1 min
17 janv. 2022 à 20:47
1 min

Articles recommandés pour vous