RTBFPasser au contenu

Sous couverture

Littérature jeunesse : Se faire peur à tous les âges

Littérature jeunesse : Se faire peur à tous les âges

"Comment ratatiner les monstres" de Catherine Leblanc et Roland Garrigue chez Glénat

Le guide ultime pour chasser TOUS les monstres

Quand vient l’heure du coucher, les enfants fatigués tombent dans un profond sommeil et pourtant bien souvent ils sont embêtés par des monstres… Que faire lorsqu’on se trouve en compagnie de l’une de ces créatures ? La solution : utiliser les méthodes offertes dans cet album pour les ratatiner une bonne fois pour toutes ! Les auteurs sont très malins, ils donnent leurs bons plans en fonction du type de monstre : gros, petits, moyens et bizarres.

On retiendra parmi tous ces conseils que les plus gros sont les plus faciles à ratatiner, car ils ne courent pas vite et donc les enfants peuvent les semer facilement. Pour les petites montres qui grouillent partout, berk, berk, berk… La solution miracle, c’est le sucre ! Une ligne de sucre jusqu’à une casserole. Fermer le couvercle, faites-les cuire et voilà de la confiture de monstre ! (Attention, pour éviter les maux de ventre, il ne faut pas abuser de cette excellente gelée, miam.)

Les monstres moyens sont difficiles à trouver, ils prennent souvent l’apparence d’autres enfants. La clé : les ignorer ! Pour les monstres bizarres et autres astuces, ils se trouvent dans cet album pour les enfants dès 3 ans.

Ce livre est donc une solution pour aider à rire et à vaincre les peurs des enfants qui craignent ces bébêtes qui les empêchent de dormir. Ludique, rigolo, plein de couleurs et de conseils en tout genre. En plus les monstres ont des têtes rigolotes et finalement malgré de grandes dents, ils ne sont pas si effrayants. On aurait même envie de leur faire un câlin… Ou pas !

"La monstrueuse invasion de Crater Lake" de Jennifer Killick chez Fleurus

Vous ne verrez plus les voyages scolaires et les guêpes de la même manière !

C’est le grand jour pour Lance et ses copains, ils partent en voyage scolaire ! Mais rien ne se passe comme prévu… A quelques kilomètres de leur arrivée à Crater Lake, le camp où ils vont séjourner, une main ensanglantée s’écrase sur la vitre du bus… C’est celle d’un homme, il a débarqué de nulle part. Il porte un t-shirt à l’effigie du camp, mais surtout il est blessé, couvert de sang et le plus horrible ce sont ses yeux, écarlates, tuméfiées, ses paupières ont une couleur violette, presque noire. Le plus effrayant ce sont ses mots : "Faut remonter dans le bus, faire demi-tour, partir ! Si on reste ici, ils nous auront tous ! Tous !".

Que faire ? La raison voudrait que l’on parte. Mais ce n’est pas du tout ce que les professeurs de Lance vont choisir. Ils se rendent donc à destination. Plusieurs choses alertent Lance et ses copains, il fait chaud, extrêmement chaud et pourtant on leur donne de la soupe pour le repas et l’air conditionné ne fonctionne pas. Le personnel semble absent et une seule chaîne est diffusée à la TV, un documentaire sur les guêpes.

Le soir venu, certains des camarades de Lance sont étranges, comme zombifiés. Ils se dirigent vers le cratère, là où se trouve le lac, ils sont comme guidés par une volonté venue d’ailleurs. Le point commun entre toutes ces personnes, elles se sont endormies. Il ne faut surtout pas s’endormir et trouver une solution pour les libérer, de ce qui semble être une invasion d’Aliens…

Ce roman est à destination des enfants dès 9 ans, il se lit rapidement, car le lecteur est absorbé par l’histoire. Il fait penser à la collection " Chair de poule ", un mélange d’horreur et d’actions. On n’a pas le temps de s’ennuyer, dès les premières pages, l’action commence par l’arrivée de cette personne couverte de sang.

Au fil des pages, on se demande comment tout cela va se terminer et surtout si les élèves vont s’en sortir ainsi que l’espèce humaine, car l’avenir du monde semble se jouer entre leurs mains ! Clairement, les adultes ne sont d’aucune utilité, d’ailleurs, ils foncent droit dans la gueule du loup. Jennifer Killick, l’autrice, nous fait rire, frissonner, mais aborde aussi des sujets comme la maladie, l’égalité filles – garçons, les survivalistes. Ce qui est certain dans ce livre, c’est que les valeurs les plus importantes sont l’amitié et l’entraide.

"Possession " de Moka chez M +, L’école des loisirs

Un petit livre pour se faire peur, par la pro du fantastique !

Malo, petit garçon de dix ans, revient chez lui après un séjour de deux mois dans un hôpital psychiatrique. Il y est allé à cause d’un traumatisme lié à une nuit… Une nuit dont il n’a plus aucun souvenir. La seule chose dont il se souvienne, c’est le décès de sa grande sœur. De retour à la maison, il se rend vite compte que ses parents et son autre sœur ont des comportements étranges. Des envies de nettoyages constants, des destructions d’objets liés au monde se trouvant à l’extérieur de la maison, un désir de rester entre les quatre murs de l’habitation…

Malo se rend compte que des objets disparaissent puis réapparaissent, les portes refusent de s’ouvrir, il y a d’étranges bruits dans les murs de la maison… Le petit garçon est persuadé que la maison veut le tuer, mais il est fou… N’est-ce pas ? Il va essayer de répondre à cette question avec l’aide de sa nouvelle amie Alice. Elle va aussi faire appel à Chacha sa grande sœur apprentie journaliste, qui a son tour va faire appel à un historien, Gatien. Ensemble, ils vont mener l’enquête pour déterminer ce qui se passe réellement dans cette maison et ça ne va pas être de tout repos…

Loading...

Un petit livre horrifique de 189 pages à destination des 12 – 13 ans. On se fait vite hanter par cette histoire et cette maison. Quelle est la prochaine provocation de cette demeure ? Que va-t-il se passer pour Malo et sa famille ? Alice, Chacha et Gatien vont-ils pouvoir les protéger ?

Tellement de questions qui se bousculent dans notre tête de lecteur et qui nous empêche de lâcher le livre avant de l’avoir terminé. Même s’il provoque des sueurs froides… Il y a donc un côté horrifique, mais aussi une enquête réalisée par Chacha et Gatien. Quelle est l’histoire de cette maison ? Que s’est-il passé au 24, rue de la Roue-d’Abandon ? Réponses dans ce livre.

Sur le même sujet

03 juin 2022 à 15:17
3 min
18 mai 2022 à 11:02
1 min

Articles recommandés pour vous