RTBFPasser au contenu

Littérature

Littérature et caricature: ils nous ont quittés en 2016

Michel Tournier
29 déc. 2016 à 13:55 - mise à jour 29 déc. 2016 à 13:553 min
Par AFP Relax News

Des monuments de l'univers des lettres ont disparu cette année. De l'Italien Dario Fo, prix Nobel de littérature en 1997, à Jim Harrison, connu pour l'adaptation de son ouvrage phare "Légendes d'automne", en passant par Harper Lee, récompensée par le prix Pulitzer, ou encore le vénérable Umberto Eco et le dessinateur Gotlib, retour sur les hommes et femmes de lettres décédés cette année.

Michel Tournier, le 18 janvier 2016

On doit à Michel Tournier, né le 19 décembre 1924, "Le Roi des Aulnes", récompensé par le prix Goncourt. En 1967, il a obtenu le Grand Prix du roman de l'Académie française avec "Vendredi ou les limbes du Pacifique". "Le Roi des Aulnes" est adapté au cinéma en 1996 par Volker Schlöndorff. Michel Tournier a aussi publié en 1975 "Les Météores".

Ettore Scola, le 19 janvier 2016

Né le 10 mai 1931 à Trevico en Italie, Ettore Scola commence à écrire des scénarios dans les années cinquante avant de réaliser son premier film en 1964, "Si vous permettez, parlons de femmes". Il met en scène les plus grands acteurs de l'époque, Gassman, Mastroianni et Manfredi. L'un de ses films les plus importants viendra dix ans plus tard avec "Nous nous sommes tant aimés", qui met en scène Manfredi, Gassman et Stefano Satta Flores, tous trois amoureux de Stefania Sandrelli.

Umberto Eco, le 19 février 2016

L'intellectuel italien, né le 5 janvier 1931, était connu pour avoir notamment écrit le roman publié en 1980 "Le Nom de la rose". Vendu à plusieurs millions d’exemplaires et traduit en 43 langues, il avait été adapté sur grand écran en 1986 par Jean-Jacques Annaud. Parmi ses autres publications, on compte entre autres "Le Pendule de Foucault" et "L’Île du jour d’avant". Son dernier roman, "Numéro zéro", publié en 2014, est un polar contemporain centré sur le monde de la presse.

Harper Lee, le 19 février 2016

Décédée à l’âge de 89 ans, cette romancière américaine récompensée du prix Pulitzer en 1961 est l’auteure de "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur", qui est resté sa seule oeuvre pendant plus de cinq décennies. En juillet 2015 était publié “Va et poste une sentinelle”, la suite de ce premier roman, vendu en anglais à quelque 30 millions d'exemplaires et traduit en 40 langues.

Pat Conroy, le 4 mars 2016

Mort à l’âge de 70 ans, Pat Conroy était un romancier américain, auteur notamment du “Prince des marées”, adapté au cinéma. Son oeuvre à succès était largement inspirée d'une enfance meurtrie dans le sud des Etats-Unis.

Jim Harrison, le 26 mars 2016

Né en 1937, l’auteur américain était connu pour son célèbre roman “Légendes d’automne”, publié en 1979 et adapté sur grand écran dans un film éponyme. Il a écrit 21 ouvrages de fiction, 14 recueils de poésie, ainsi que des essais, ses mémoires et un livre pour enfants. Outre "Légendes d'automne", l'une de ses plus grandes oeuvres est "Dalva" (1988), qui raconte la quête d'une femme dont l'enfant a été adopté.

Siné, le 5 mai 2016

Le célèbre caricaturiste français est né 31 décembre 1928 à Paris. Maurice Sinet, au civil, était une figure de "Charlie Hebdo", qu'il avait rejoint en 1981. Il est licencié le 2 juillet 2008 par le directeur de la publication, Philippe Val, après une polémique baptisée "Affaire Siné". Il lance alors "Siné Hebdo" en septembre 2008. Le journal s'arrête en avril 2010 avant d'être relancé sous la forme de "Siné Mensuel" en septembre 2011.

Maurice Pons, le 8 juin 2016

Maurice Pons est né en 1925 à Strasbourg. Il fait des études de philosophie avant de publier "Métrobate" en 1951, puis "La Mort d'Éros" en 1953. Le recueil suivant, "Virginales" (1955), inspire à François Truffaut le scénario de son film "Les Mistons". En 1965 paraît son plus célèbre roman, "Les Saisons" (Christian Bourgois), qui raconte l'arrivée d'un écrivain dans un village de montagne, battu par la pluie et le vent, et où ne poussent que des lentilles.

Yves Bonnefoy, le 1er juillet 2016

Ce grand nom de la poésie contemporaine française est né le 24 juin 1923. Il est l’auteur de plus de 100 livres, traduits en une trentaine de langues. Lauréat en France du Grand Prix de poésie 1981 de l'Académie et du prix Goncourt 1987 de la poésie, il a aussi remporté le prix mondial Cino del Duca en 1995. Il était le traducteur français de l'essentiel du théâtre de Shakespeare.

Michel Butor, le 24 août 2016

L'écrivain, poète et essayiste français Michel Butor était l'une des dernières grandes figures du Nouveau Roman. Né le 14 septembre 1926, il a reçu le prix Renaudot en 1957 pour "La Modification".

Dario Fo, le 13 octobre 2016

Décédé à l’âge de 90 ans, l’auteur italien Dario Fo a remporté en 1997 le prix Nobel de littérature. Écrivain mais aussi acteur, Dario Fo avait connu une notoriété internationale en 1969 avec "Le Mystère Bouffe" ("Mistero buffo"), une épopée des opprimés inspirée de la culture médiévale dont le héros, un jongleur, enseigne la révolte par le rire.

Gotlib, le 4 décembre 2016

Né à Paris le 14 juillet 1934, Marcel Gotlib était un auteur de BD, père de Gai-Luron, de Hamster Jovial et de Pervers Pépère. Il a travaillé avec Franquin, René Goscinny, Albert Uderzo et Nikita Mandryka. Avec ce dernier et Claire Bretécher, il a fondé "L'Écho des savanes" en 1972. Le dessinateur a également lancé sa propre revue en 1975, "Fluide glacial".

Sur le même sujet

04 sept. 2017 à 10:02
1 min
04 déc. 2016 à 18:29
2 min

Articles recommandés pour vous