RTBFPasser au contenu

Patrimoine

Lire le gaulois sur internet, ce sera bientôt possible !

Lire le gaulois sur internet, ce sera bientôt possible !
03 janv. 2022 à 17:45 - mise à jour 10 janv. 2022 à 15:263 min
Par Johan Rennotte

On pense souvent que "nos ancêtres" les Gaulois ne pratiquaient pas l’écriture, et que c’est pour cela qu’ils nous sont peu connus. Et bien, c’est faux ! Un projet français entend rassembler 800 inscriptions gauloises et les publier sur internet, pour faire avancer la recherche.

L’Histoire est souvent remplie de stéréotypes et de lieux communs. Celui-ci est plutôt tenace. Depuis "La Guerre des Gaules" écrite par Jules César, on présente souvent les Gaulois comme des "barbares" qui n’ont pas la maîtrise du symbole ultime de toute civilisation : l’écriture. Pourtant, depuis des années, des tas d’études scientifiques ont contredit ces croyances erronées.

Il est certain que dans les sociétés celtiques, et donc gauloises, la tradition orale était très importante, et ces différents peuples ont laissé bien moins de traces écrites que leurs contemporains romains, grecs ou égyptiens. Mais qui dit peu, ne veut pas dire pas du tout.

Ainsi, en France, près de 800 sources écrites en langues gauloises ont été identifiées à ce jour. Elles sont généralement très courtes, assez usuelles, parfois religieuses, et sont gravées dans la pierre, sur des poteries ou des feuilles de plomb, comme le signale un article du magazine Sciences et Avenir consacré au sujet. Certaines sources sont cependant assez exceptionnelles, comme le calendrier de Coligny, trouvé au 19e siècle près de Lyon. Plus long texte en gaulois connu à ce jour, il a servi de base à la compréhension de la langue.

On a ainsi pu identifier des traces de celtique dans la langue française ! Saviez-vous que "dune", "galet", "blé", "chêne", "ambassade", "balai", "chemise", "ruche", "cloche" ou encore "caillou" sont tous des mots qui nous proviennent des langues celtiques, dont fait partie le gaulois ?

Cependant, les peuples gaulois n’écrivaient pas avec leur propre alphabet, mais bien avec ceux d’autres langues : d’abord avec l’alphabet grec, puis latin, et même sur quelques rares sites du nord de l’Italie, avec l’alphabet étrusque. Il existe aussi, sur le site d’Ensérune près de Béziers, dans le sud de la France, des écritures de noms gaulois en alphabet ibérique. Et malgré ces écritures différentes, c’est bien toujours la même langue qui est rédigée.

Jusqu’ici, les sources gauloises étaient disponibles dans d’imposants recueils imprimés, dont le plus réputé, le Recueil des Inscriptions gauloises s’est achevé en 2002 déjà. Il était donc temps de réaliser une mise à jour, et de rassembler les sources et les savoirs sur une seule plateforme en ligne.

Le projet RIIG – Recueil Informatisé des Inscriptions Gauloises est en cours depuis le 1er janvier 2020, et durera encore trois ans. Le but est d’éditer l’ensemble des inscriptions en langue gauloise du territoire français. Analyse linguistique, traduction et contexte archéologique accompagneront chaque texte édité et daté, dans le but de fournir une étude précise et complète.

Le RIIG sera en ligne et en Open Access, afin d’être consultable par tout le monde. Son contenu sera régulièrement mis à jour en fonction des dernières études et découvertes. Vous pourrez ainsi, si le cœur vous en dit, tenter de pratiquer votre gaulois dans les meilleures conditions !

Pour l’instant, l’initiative ne concerne que la France. Mais l’espoir existe de couvrir, à terme, un plus vaste territoire. Un travail de longue haleine qui devra être mené par un projet futur.

Nous souhaiterions en effet pouvoir intégrer à terme toutes les sources en langue gauloise de l’Europe occidentale, y compris celles de la Belgique. Cependant, pour l’instant, il n’y a aucun document en langue gauloise sur le territoire de la Gaule Belgique qui nous soit parvenu. Ne désespérons pas !

Nous signifie Coline Ruiz Darasse, experte en écritures gauloises et coordinatrice du RIIG.

La plateforme sera ouverte au public dans le courant de l’été 2022.

1000 Jours dans l’Histoire

L'ÉCRITURE, PAROLES DES DIEUX ET DES HOMMES

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous