RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

BD - Accueil

L’interview de Patrice Leconte, le réalisateur croqué par la BD

L'interview de Patrice Leconte pour son expo au CBBD

l'interview d'Hugues Dayez

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Au Centre Belge de la Bande Dessinée, une exposition donne à voir un portrait dessiné de Patrice Leconte, le réalisateur français plus connu pour ses films à succès devenus des classiques comme "Le mari de la coiffeuse", "Tandem" ou encore la trilogie des Bronzés.

Mais qui se souvient encore que Patrice Leconte, dans les années 70, collabora au magazine Pilote comme dessinateur et scénariste ?

Deux auteurs de bande dessinée, Nicoby et Joub, lui ont proposé un projet un peu spécial, sorte de reportage croqué sur le vif, sur les différentes activités du réalisateur. Un portrait réalisé sur plusieurs mois qui a pris la forme d’une BD, "Leconte fait son cinéma", parue chez Dupuis.

Loading...

De passage à Bruxelles pour cette exposition, le réalisateur s’est prêté au jeu de l’interview rétrospective. Alors que son dernier film "Maigret" est sorti récemment en Belgique, il revient sur des projets avortés, comme le dernier film d’Alain Delon, ou fantasmés comme "Les Bijoux de la Castafiore", avec une seule philosophie : ce n’est pas parce qu’on s’appelle Patrice Leconte, avec la filmographie dont il peut se targuer, que tout est gagné d’avance dans le cinéma, rien n’est jamais acquis dans cet art du prototype qui doit toujours surprendre le spectateur et séduire les producteurs.

L’interview intégrale.

L’exposition "Leconte fait son cinéma" est accessible au CBBD, jusqu’au 9 mai 2022.

Sur le même sujet

Après 72 ans de règne, Télérama remplace Ulysse par Pénélope

Littérature

Patrice Leconte : "Je suis toujours parti du principe qu’aucun rêve n’est impossible, donc je préfère partir gagnant”

Plan Cult

Articles recommandés pour vous