RTBFPasser au contenu

Pop Culture

L’interrogatoire de Johnny Depp s’achève sur des messages hyperviolents envers Amber Heard

Johnny Depp Amber Heard
Trial
26 avr. 2022 à 12:303 min
Par FG

Le procès dans lequel Johnny Depp et son ex Amber Heard s’accusent mutuellement en diffamation, a débuté le 11 avril et est prévu pour une durée de cinq semaines. Le témoignage de l’acteur a duré 4 jours et vient de se terminer. La semaine prochaine, ce sera au tour de l’actrice de venir à la barre. Les avocats de chaque partie continuent sans relâche à construire une image de victime de leur client.

Dans une dernière question lui demandant s’il était victime de violences conjugales, Johnny Depp a répondu "oui" à son avocat. C’est le message principal qu’il veut faire passer au jury: La victime, c’est lui, l’agresseur, c’est elle. Et l’acteur n’en démord pas : il n’a jamais frappé son ancienne femme ni aucune autre d’ailleurs. Mais ça ne risque pas d’être simple au vu des photos, vidéos et SMS témoignant de son état sous l’emprise de drogue, d’alcool, et faisant état de violences. Une chose est sûre jusqu’à présent : ce mariage était toxique, et comme l’a d’ailleurs expliqué Johnny, chacun avait pris l'habitude de filmer les altercations à l’insu de l’autre.

Le gestionnaire immobilier d’une maison australienne et londonienne où Johnny Depp et Amber Heard ont séjourné en 2015 a témoigné ce lundi des dégâts qu’il a constatés après l’un de leurs affrontements : scène de verre brisé, traces de sang, dessus de bar endommagé, table de ping-pong effondrée… autant de traces de l’atmosphère incendiaire qui régnait. Ben King a ensuite expliqué avoir vu et entendu de nombreuses disputes entre Depp et Heard : "Ceux-ci avaient tendance à suivre un schéma dans lequel M.Depp quittait une pièce et Mme Heard suivait". Il a notamment détaillé une dispute à Londres qui avait commencé lorsque l’actrice avait demandé à son mari pourquoi il lui avait retiré sa main de la sienne, commentant son attitude comme celle d’une "adolescente gâtée". C’est encore lui qui avait été appelé à la maison après le fameux épisode du morceau de doigt sectionné de Johnny, il s’est souvenu qu’Amber sanglotait lorsqu’il est entré, que les locaux étaient en désordre, que du sang avait taché la moquette et les murs, et que le sous-sol sentait l’alcool avec des canettes éparpillées.

Les avocats d’Amber Heard ont également ressorti cette vidéo de 2013 où l’on voit l’acteur donner des coups…dans des armoires, puis se servir du vin, mais… Réaction de l’intéressé : "Je n’ai pas essayé d’intimider Miss Heard. Si elle était intimidée, pourquoi filmait-elle ? Si elle était morte de peur, pourquoi n’est-elle pas partie ?".

Ils ont aussi montré le maquillage utilisé par Amber pour camoufler les blessures que lui aurait infligées son conjoint, mais surprise, c’est cette fois la marque de make-up qui a réagi en affirmant qu’au moment de leur mariage, leur produit n’était pas encore sorti sur le marché !

 

Loading...

Le langage cruel de Johnny Depp envers Amber Heard

Parmi les enregistrements audio fournis par les avocats d’Amber Heard, on entend Johnny Depp hurler "tais-toi gros tas" à sa partenaire. Mais c’est surtout dans des SMS envoyés à des amis que l’acteur se lâche avec une violence marquante. Il écrivait vouloir "brûler Amber" et "baiser après coup son cadavre brûlé pour (s)'assurer qu’elle était morte". Pour s’en sortir sur ce coup-là, Johnny Depp a usé de beaucoup d’arguments : il a d’abord détourné la cruauté de ses propos en jouant la carte de "l’humour irrévérencieux et abstrait basé en partie sur celui des Monty Python" (!). Pas sûr que ce soit compris de tout le monde. Il a aussi expliqué que "rien de tout cela n’a jamais été destiné à être réel", et que ces messages étaient une façon de gérer "une situation difficile et d’y faire face avec humour, par opposition au fait de se plaindre constamment". Et de poursuivre en disant que la douleur était souvent l’intention principale derrière son utilisation de termes exagérés. Et de terminer en ces mots : "J’ai honte que cela doive être répandu dans le monde comme du beurre de cacahuète".

 

 

 

Sur le même sujet

27 mai 2022 à 20:20
2 min
26 mai 2022 à 07:26
3 min

Articles recommandés pour vous