RTBFPasser au contenu

Lindsey Buckingham part en solo

Loading...
17 août 2018 à 07:402 min
Par Marie-Amélie Mastin

34 dates sont déjà prévues en Amérique du Nord, entre le 7 octobre le 9 décembre.

En plus des concerts, Lindsey Buckingham sortira un triple CD intitulé "Solo Anthology: The Best Of Lindsey Buckingham" le 5 octobre.

Une version de six vinyles arrivera, quant à elle, le 23 novembre.

Buckingham a commenté: "mon but a toujours été de continuer à prendre des risques, d’être un artiste. C’est dans ma carrière solo que ça se sent le plus. J’aime regarder vers demain, pas derrière moi. Mais cette compilation qui balaie trois décennies est une vraie catharsis pour moi. Pour la première fois, il y a un fil conducteur palpable qui traverse mon travail de bout en bout. J’espère que ceux qui écouteront prendront autant de plaisir que j’ai eu à mettre ces morceaux ensemble."

Le 6 août dernier, Mick Fleetwood a évoqué le départ du guitariste Lindsey Buckingham.

 

Fleetwood Mac avait annoncé en avril qu'il avait remplacé le guitariste et chanteur par Mike Campbell de The Heartbreakers et Neil Finn de Crowded House car Buckingham ne voulait pas, selon eux, partir en tournée cette année.

Lindsey Buckingham s'était exprimé mi-mai pour la première fois à ce sujet. Apparaissant lors d'une levée de fonds pour la campagne du candidat du Congrès démocrate Mike LevinBuckingham avait déclaré: "Ce fut une période intéressante à plusieurs niveaux. Pour ma part, personnellement, certains d'entre vous savent probablement que depuis trois mois, j'ai malheureusement pris congé du groupe dans lequel j'étais depuis 43 ans, Fleetwood Mac. Ce n'était pas vraiment mon choix"

Il avait poursuivi: "Le fait est qu'ils ont perdu leur perspective. Le fait de me virer a surtout causé du tort, et c'est la seule chose qui m'attriste vraiment. L'héritage de 43 années de musique passait vraiment au-dessus de toutes les difficultés."

De son côté, s'exprimant au Rolling Stone en avril, Mick Fleetwood avait expliqué que Buckingham avait été prié de quitter le groupe, mais avait déclaré que "des mots comme "viré" étaient clairement trop forts". "On se confrontait constamment face à un mur. Ce n'était pas une situation confortable pour nous pour un groupe qui fonctionne."

Il a ajouté que c'était une décision commune avec le reste du groupe et qu'ils avaient voté à la majorité.

Aujourd'hui, Mick Fleetwood ajoute qu'il reste positif quant à l'avenir du groupe: "c'est évidemment un grand changement avec le départ de Lindsey. Nous lui souhaitons tout le meilleur. Mais pour être honnête, nous n'étions plus heureux avec lui."

"Et nous avions envie, surtout John [McVie] et moi, d'un peu de nouveauté, après 55 ans. C'est excitant ce nouveau challenge, ça stimule notre créativité, et on adore ça. Nous sommes impatients de reprendre la route, on va vraiment s'amuser".

Les deux nouveaux guitaristes sont donc en pleine préparation pour la tournée prochaine, qui aura lieu en Amérique du Nord plus tard cette année, à partir d'octobre et jusqu'en avril 2019.

Articles recommandés pour vous