RTBFPasser au contenu

Littérature

L’illustratrice et autrice suédoise Eva Lindström remporte le prix Astrid Lindgren

L’auteure et artiste de livres pour enfants Eva Lindstrom pose à Degerberga, en Suède, le 22 mars 2022, après avoir reçu le prix Astrid Lindgren.
22 mars 2022 à 15:29 - mise à jour 22 mars 2022 à 16:091 min
Par Belga

Le prix Astrid Lindgren, considéré comme le plus prestigieux au monde dans le domaine de la littérature pour enfants et adolescents, a été remis mardi à l’illustratrice et autrice suédoise Eva Lindström. Elle remporte la somme de 5 millions de couronnes suédoises (environ 480.000 euros).

Près de 300 personnes étaient en course pour ce prix, venant de 71 pays. Sept Belges étaient en lice.

Le prix est décerné chaque année à une personne ou une organisation ayant apporté une contribution particulière à la littérature jeunesse. Il a été créé en 2002 par le gouvernement suédois en l’honneur de l’écrivaine Astrid Lindgren, décédée cette année-là. La Suédoise est connue comme la créatrice de Fifi Brindacier, Zozo la tornade ou Karlsson på taket.

Eva Lindström est publiée en français aux éditions Cambourakis. Son dernier album s'appelle Le Pont.

Un petit cochon est en route vers le nord quand soudain un loup lui apprend que l’accès au pont qu’il doit emprunter un peu plus loin est fermé. En attendant que le passage soit rétabli, il lui propose de venir prendre un café chez lui. Dès lors, le petit cochon se trouve l’hôte des deux loups. La conversation s’engage amicalement, mais tout cela n’est-il pas un peu dangereux pour un petit cochon ? Jouant habilement avec les ressorts bien connus de contes tels que Les trois petits cochons, Eva Lindström parvient à instiller autant de suspense que de poésie dans l’histoire de cette rencontre inattendue. (notice de l'éditeur)

Le Pont, d'Eva Lindström
Le Pont, d'Eva Lindström Cambourakis

Depuis sa création, le prix a été décerné deux fois à des auteurs et illustrateurs belges. En 2010, il a ainsi été remis à Kitty Crowther et en 2019, à Bart Moeyaert.

Le prix avait récompensé l’an dernier le Français Jean-Claude Mourlevat.

Sur le même sujet

13 déc. 2021 à 10:23
3 min
22 oct. 2021 à 13:20
1 min

Articles recommandés pour vous