RTBFPasser au contenu

Ligue 1 - Football

Ligue 1 : Cédric Bakambu, une adaptation éclaire qui sent bon pour l’Olympique de Marseille

Ligue 1 : Cédric Bakambu, une adaptation éclaire qui sent bon pour l’Olympique de Marseille
23 janv. 2022 à 11:312 min
Par Alice Devilez

Il a frappé un grand coup pour ses premières minutes de jeu avec l’Olympique de Marseille, Cédric Bakambu a inscrit un but deux petites minutes seulement après être monté au jeu contre Lens ce samedi (victoire 0-2).

Le genre de moments qui plaît forcément aux bouillonnants supporters marseillais. Le début d’une jolie histoire entre l’attaquant et le club phocéen ? Peut-être. Le joueur de 30 ans a une belle occasion d’écrire une nouvelle page d’un parcours atypique.

De Sochaux à Marseille en passant par l’Espagne, mais pas au Barça

AFP or licensors

Après avoir tapé dans ses premières balles du côté de l’US Ivry, il sera formé à Sochaux où il fera toutes ses classes pour atteindre l’équipe première en 2010, alors âgé de 19 ans. Il y évoluera pendant quatre saisons, pour un total de 107 rencontres pour 21 buts. En 2014 il tente sa première aventure à l’étranger, en Turquie, dans le club de Bursaspor. Ce passage réussi (21 buts en 40 matches) lui sert de tremplin vers La Liga et Villarreal.

Parallèlement à sa carrière en club, il joue avec la France en équipes d’âge avant de choisir le Congo "chez les grands". Depuis lors, il évolue avec la RDC, se muant en buteur à 13 reprises.

En Espagne, il marque. Beaucoup, et des buts importants, parfois face à de grands clubs comme le Barça. Il prend une autre dimension à Villarreal (105 rencontres, 47 buts). Il réalise alors un choix de carrière aussi significatif que questionnable : il prend la direction de la Chine et du BJ Guoan pour un montant stratosphérique de 72 millions d’euros (il devenait alors le joueur africain le plus cher de l’histoire, il a été dépassé depuis par une dizaine de joueurs).

En Chine, il aura son meilleur ratio rencontres jouées/buts inscrits avec 58 buts marqués en seulement 87 rencontres, même s’il évoluait dans un championnat mineur. C’est de là que l’OM a flairé la bonne affaire en ce mois de janvier, alors que le contrat du joueur était arrivé à échéance.

Durant sa période chinoise, il est passé tout tout près d'une signature au FC Barcelone, un rendez-vous manqué puisque le club s'est retirer du deal en cours de négociation. 

Tous les éléments réunis pour une histoire réussie

S’il est un peu précipité de tirer des conclusions des brefs débuts de Bakambu samedi avec Marseille, le scénario semble posséder tous les éléments nécessaires pour être réussi. Un but deux minutes après son entrée au jeu, bien servi par Matteo Guendouzi, et les supporters se sont déjà enflammés. Dans ces cas-là, le cercle vertueux peut rapidement être lancé pour donner lieu à une collaboration fructueuse. Les Phocéens l’espèrent, ils ont besoin de gagner, ils ont envie de vibrer.

Actuellement deuxièmes de La Ligue 1, les Marseillais devront batailler ferme pour conserver leur très belle place. Si "Bakagoal" honore son surnom, il pourrait petit à petit devenir un élément important du club et qui sait, entrer dans le cœur des fervents supporters !

Sur le même sujet

22 févr. 2022 à 12:48
1 min

Articles recommandés pour vous