RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Liège : un budget 2021 en difficultés à cause du Covid et des pensions

Liège : un budget 2021 en difficultés à cause du Covid et des pensions
18 déc. 2020 à 15:01 - mise à jour 18 déc. 2020 à 15:01Temps de lecture2 min
Par Erik Dagonnier

Dans un communiqué, la ville de Liège a présenté son projet de budget 2021. Un budget à l’équilibre entre les dépenses et les recettes: 500,4 millions €. Selon la première échevine en charge du budget, Christine Defraigne, "cette maîtrise est fondamentale dans un contexte mouvant et rempli d’incertitudes."

Pour équilibre le budget, le travail sur les dépenses et recettes ordinaires ne suffit toutefois pas. La ville a eu recours à diverses nouvelles recettes: un crédit spécial de 4,7 millions, un emprunt-pension de 48,9 millions d’euros et une recette exceptionnelle de 7,3 millions d’autres partenaires publics.

"Un refinancement des villes est urgent" plaide Willy Demeyer

Pour le Bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, " les difficultés financières que connaît la Ville, causées par la crise sanitaire et l’exposition des dépenses de pension, ne sont pas propres à Liège mais touchent également les autres villes du Pays. C’est pourquoi un refinancement des villes est urgent et nécessaire pour assurer la survie de ces territoires qui accueillent des centaines de milliers d’emplois ".

Le personnel communal est maintenu à 2899 équivalents temps plein. Des économies ont été faites grâce à une diminution de fournitures administratives suite à l’intensification des mails et du télétravail et une réduction des frais de protocole et des missions à l’étranger. Covid oblige. Côté CPAS, 6 assistants sociaux supplémentaires vont être engagés pour répondre à l’augmentation du nombre de demandeurs, conséquence de la crise économique. Pour Willy Demeyer, "plus que jamais, la solidarité entre communes est nécessaire." Il plaide comme Paul Magnette, pour une reprise par la Région, de la part communale du financement des revenus d’intégration.

Pas de nouvelles taxes prévues et de nombreux subsides maintenus

Côté clubs sportifs, tous les subsides sont maintenus. La majoration des chèques sports aussi. L’opération de soutien au secteur créatif " place aux artistes " aura lieu à l’été 2021, et de nombreux subsides d’événements sont maintenus (Epicuriales, Nocturne des Coteaux, Ardentes, Festival du film policier, Nourrir Liège…). Le subside à la navette fluviale est doublé, afin d’augmenter les cadences mais aussi compenser les pertes de recettes suite au covid.

Il n’y aura pas de nouvelles taxes l’an prochain. Les exonérations de taxes en faveur du secteur Horeca, elles, seront reconduites, compensées par la Région.

Au niveau du budget extraordinaire, 79 millions € seront investis dont 3,2 consacrés au logement, 350.000 pour un parking vélo sécurisé, 100.000 pour l’étude du téléphérique vers la Citadelle…

Articles recommandés pour vous