Regions Liège

Liège: plus de 200 personnes ont prié pour la paix en Ukraine à la cathédrale Saint-Paul

Liège: plus de 200 personnes ont prié pour la paix en Ukraine à la cathédrale Saint-Paul

© RTBF - Bénédicte Alié

03 mars 2022 à 09:49Temps de lecture1 min
Par Bénédicte Alié avec C. Adam

Ils étaient plus de 200 ce mercredi soir dans la cathédrale Saint-Paul à Liège. En ce Mercredi des Cendres, jour très symbolique, chrétiens de la communauté catholique de Liège et chrétiens gréco-catholiques de rite oriental se sont réunis pour prier pour la paix en Ukraine.

"Même si, malheureusement, ça ne peut pas trop changer le cours des choses dramatiques, il faut croire dans l'utilité de la prière". "On n'a pas l'impression de pouvoir faire grand chose, et si se rassembler pour prier ensemble peut donner plus de force et aider le peuple ukrainien, ça vaut la peine". "Vous savez, le peuple ukrainien, c'est un peuple très croyant, et on a besoin de ça" témoignent ces trois participants à la veillée de prière.

A l'initiative de cette veillée de prière, l'évêque de Liège, Monseigneur Jean-Pierre Delville: "C'est vraiment important pour nous, d'abord parce que la communauté ukrainienne gréco-catholique ici dans la province de Liège est importante, ces chrétiens ont une église pour eux, ils ont une liturgie pour eux depuis d'ailleurs plus de 50 ans, et c'est important pour nous de prier ensemble. Ça veut dire que nous voulons montrer notre proximité" explique-t-il.

On ne pouvait pas imaginer que c'était encore possible

A l'initiative de cette veillée de prière, l'évêque de Liège, Monseigneur Jean-Pierre Delville.
A l'initiative de cette veillée de prière, l'évêque de Liège, Monseigneur Jean-Pierre Delville. © RTBF - Bénédicte Alié

Aux côtés de l'évêque, le Père Mykhailo Shevtsov. L'aumônier de la communauté ukrainienne de Liège est inquiet pour son pays et les membres de sa famille qui y vivent encore: "On ne pouvait pas imaginer au 21ème siècle d'avoir une chose pareille en Europe. Après une deuxième guerre mondiale, tout le monde cherchait la paix, on ne pouvait pas imaginer que c'était encore possible".

A l'issue de cette veillée de prière, un appel a été fait pour une récolte de médicaments et de vivres à destination de l'Ukraine.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous