Regions

Liège: manifestation de la Coalition Anti Vivisection

CAV

© rtbf.be

04 oct. 2013 à 14:41Temps de lecture1 min
Par Cathy Massart

La vivisection au sens strict du terme n'existe plus en Belgique mais l'expérimentation sur les animaux oui et c'est ce que dénonce les associations de défense des animaux comme "animaux en péril" ou encore le CAV .
 

Ces expériences sont strictement réglementées. 340 laboratoires sont agréés, à chaque expérience doit correspondre un projet dûment justifié au service public fédéral de la santé. Des comités d'Ethique existent et une formation, à Liège notamment, est dispensée au personnel pratiquant ces expériences.
Par ailleurs, les méthodes alternatives doivent être privilégiées.
 

Ces expériences se font majoritairement sur des poissons, des souris et rats mais en 2012 on a encore utilisé 957 chiens et chats dans les laboratoires belges contre 1120 en 2011.Comme l'explique Nadine Lucas, responsable du CAV. "C'est pour aider des animaux, mais, pour commencer ils prennent des chiens et des chats qui sont en parfaite santé et ils les rendent malades avec des substances toxiques pour infecter leur système respiratoire. Après, des nouveaux médicaments sont testés et alors ça ne marche pas. On peut faire cela aussi avec des systèmes in vitro".

Au total, en 2012, 600.986 animaux ont servi de cobaye contre 665.079 en 2011 soit une diminution de 9,64%.

Françoise Dubois
 

 

 

Animaux de laboratoire à l'Ulg

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous