RTBFPasser au contenu

Regions Liege

Liège, la ville aux 300 statues, musée à ciel ouvert

L'une des plus célèbres statues de Liège est certainement le fameux Toré, le dompteur de taureau, de l'artiste Léon Mignon.
21 août 2020 à 09:44 - mise à jour 21 août 2020 à 09:441 min
Par Marc Hildesheim

"Liège, la ville aux 300 statues": c'est le titre d'un ouvrage qui vient de sortir de presse. Il répertorie les sculptures, œuvres d'art et monuments du Liège d'avant la fusion des communes, en 1977.

L'une des plus célèbres de ces statues est certainement le fameux Toré, le dompteur de taureau, de l'artiste Léon Mignon. Au moment de son installation en 1881, ce Toré a suscité une énorme polémique. Robert Ruwet, auteur de l'ouvrage: "Il a suscité de l'admiration, mais il a suscité aussi l'effroi, notamment de Joseph Demarteau qui était le rédacteur en chef de la Gazette de Liège, un journal catholique très conservateur. Il aurait été absolument honteux que le dompteur et le taureau soient complètement nus tous les deux. Joseph Demarteau a donc réussi à faire installer une sorte de petit caleçon en zinc, en attendant que l'on fasse une véritable sculpture. Elle est tombée très vite, on disait que c'était l'automne et que les feuilles tombaient. Et c'est La Meuse qui a pris le contrepied de cela. Il y a eu une polémique dans les journaux tout un temps, et ça a fait la célébrité de la statue en réalité". A l'époque, le caleçon en zinc, c'était pour le dompteur. "Et maintenant, c'est un peu un symbole estudiantin de venir remettre une petite couche de peinture sur les parties nobles du taureau" conclut l'auteur.

Parmi les autres monuments présentés dans l'ouvrage, il y a 3 bunkers qui avaient été construits par les Allemands lors de la deuxième guerre mondiale, et qui se trouvaient en plein centre ville. Ils ont bien sûr depuis lors été démolis.

"Liège, la ville aux 300 statues", de Robert Ruwet, est à découvrir aux éditions Noir Dessin Production.

Articles recommandés pour vous