RTBFPasser au contenu

Regions Liege

Liège : avec "Opération Sang toi libre", les culottes menstruelles ont la cote

Liège : avec "Opération Sang toi libre", les culottes menstruelles ont la cote

Après trois mois d’activité, Opération Sang toi libre", qui propose des protections périodiques gratuites aux Liégeois.es menstrué.es de 12 à 26 ans, dresse son premier bilan. L’initiative de la Ville de Liège, qui lutte contre la précarité menstruelle, installe un nouveau centre de distribution au sein de la Maison Arc-en-Ciel.

L’initiative a porté ses fruits. Lancée depuis le 8 mars, "Opération Sang toi libre" distribue aux jeunes de 12 à 26 ans qui le souhaitent des protections hygiéniques dans 4 Maisons de jeunes, ainsi qu’au centre d’information des jeunes "Centre J". Au total, 1300 demandes ont été enregistrées. Plus de 800 personnes menstruées ont déjà reçu la protection de leur choix.

 

Étendre les horizons

Avec les premiers chiffres à disposition, l’Opération étend son réseau de distribution en y intégrant la Maison Arc-en-Ciel. Une manière d’inclure toutes les personnes menstruées: "Ici, on a une capacité d’aider 6500 personnes en fonction de ce que chacun.e a besoin comme produit, affirme Jérôme Battistini, secrétaire de Cabinet à l’échevinat des Solidarités. On peut toujours aider, et on est assez satisfaits des chiffres actuels. Mais il y a encore de la marge et on peut toujours s’améliorer, en communiquant mieux, et dans divers endroits. C’est pourquoi on a ouvert un sixième centre de distribution à la Maison Arc-en-Ciel, pour pouvoir préciser à nouveau à tous les publics que les protections menstruelles sont disponibles pour tout le monde, peu importe l’identité de genre."

 

Le nouveau centre de distribution prend place au sein de l’association de défense des droits LGBTQIA +.
Le nouveau centre de distribution prend place au sein de l’association de défense des droits LGBTQIA +. Illustration : Maison Arc-en-Ciel

Un changement dans les mentalités ?

L’offre proposée se veut diversifiée. Ainsi, les jeunes intéressé.es peuvent bénéficier d’une protection parmi une sélection de 24 produits différents, allant de la culotte hygiénique, aux tampons, Cups et serviettes lavables. Parmi ceux-ci, l’Echevinat constate qu’une majorité des personnes se tournent vers des culottes menstruelles (53%). Deux tiers des personnes optent par ailleurs pour des protections écoresponsables.

La précarité menstruelle n’est pas uniquement financière, c’est aussi une précarité de choix.

Des statistiques qui traduisent le comportement qu’adoptent les jeunes sur place : "Nous avons pu être surpris de cette proportion, mais ça représente la volonté des jeunes personnes menstruées de tester des produits auxquels elles n’ont pas accès tous les jours, continue le secrétaire de cabinet. C’était notre volonté de pouvoir leur proposer ces produits-là, de pouvoir essayer. Parce que la précarité menstruelle n’est pas uniquement financière, c’est aussi une précarité de choix. Toutes les jeunes personnes n’ont pas forcément le choix de leurs protections. Parfois, ce sont les parents qui font le choix pour elles, et c’est dans l’idée du projet qu’elles puissent choisir les produits qui leur conviennent le mieux."

La protection choisie est fournie avec un petit sac et un guide pratique, qui permet de mieux comprendre les règles et les différents dispositifs proposés.
La protection choisie est fournie avec un petit sac et un guide pratique, qui permet de mieux comprendre les règles et les différents dispositifs proposés. © Tous droits réservés

"Opération Sang toi libre" permet également aux intéressé.es de donner un avis sur leur expérience. Parmi les sondés, 98% des 12-26 ans souhaitent que l’Opération soit réitérée. Elle se prolonge jusqu’à septembre dans les 6 lieux de distribution, jusqu’à épuisement des stocks.

Articles recommandés pour vous