RTBFPasser au contenu

Regions Liege

Liège accueillera bientôt son premier Festival International du Film de Comédie

Liège accueillera bientôt son premier Festival International du Film de Comédie
21 févr. 2016 à 15:003 min
Par Anne Poncelet

Si vous aimez rire (et qui n'aime pas ?), bloquez dès à présent le 23 novembre dans vos agendas. Entre le 23 et le 26 novembre, la Cité ardente accueillera son premier Festival International du Film de Comédie. Il n'existe pas de festival de ce genre en Belgique. Le seul festival de comédie en Europe est celui de l'Alpe d'Huez. Son programmateur sera d'ailleurs celui de Liège. Un casting de qualité donc pour un festival qui occupera de nombreux lieux à Liège.

Nous sommes allés à la rencontre d'Adrien François, le directeur général du festival.

Bientôt, au mois de novembre, un festival fera la part belle à la comédie et au cinéma. Pourquoi la comédie?

Adrien François: Tout simplement parce qu'on coproduit énormément de comédies en Belgique, et avec Jean-Luc Couchard, on s'est dit que la Belgique est quand même un des pays les plus surréalistes au monde, où la majorité des comédiens sont connus et reconnus dans la comédie. On voulait tout simplement donner l'opportunité aux producteurs belges qui coproduisent des films comédie de pouvoir avoir une seconde vie dans les grandes salles, dans les salles de cinéma et puis aussi pouvoir faire découvrir au public liégeois, au public belge, des films qui viennent du monde entier. 

C'est aussi un genre qui est parfois sous-estimé par la profession, il n'y a pas forcément de grand prix rendu à la comédie. Pourtant, c'est un genre que le public adore évidemment.

A.F.: C'est vrai mais je pense que justement, on a déjà fait une étude de marché dans les rues de Liège. Par exemple, quand on demande aux gens si ça leur plairait qu'on mette en place un festival de comédie en Belgique, ils sont tout de suite ravis, ils trouvent que ce serait génial. En plus, la petite cerise sur le gâteau d'avoir des acteurs connus qui viendraient au festival ... je pense que la comédie, ça fait rêver les gens, les enfants, les adultes, les vieilles personnes, tout le monde adore ça.

Ce festival, ce sera une première à Liège, c'est donc un vrai challenge. Vous êtes tout jeune, mais vous vous associez à des gens qui connaissent parfaitement ce secteur-là.

A.F.: Oui parce que je pense que pour monter un tel projet, on ne peut pas y arriver tout seul, on doit forcément s'entourer pour être crédible, on doit s'entourer pour éviter les erreurs, on doit s'entourer pour pouvoir avancer de manière sereine et pour être à un niveau professionnel. Grâce à Jean-Luc Couchard, on a par exemple su faire venir à Liège Pierre De Gardebosc qui est en charge de la sélection de la programmation au festival de l'Alpe d'Huez qui est un grand festival de comédie aussi, le festival numéro 1 en France au niveau de la comédie. C'est vrai qu'on est le deuxième festival en Europe qui abordons la thématique de la comédie après l'Alpe d'Huez qui existe déjà depuis 20 ans. Pierre De Gardebosc, c'est par exemple quelqu'un qui est vraiment très compétent là-dedans. Au niveau de la programmation, il faut tenir le coup, donc on a voulu se référer à quelqu'un qui est vraiment compétent dans ce domaine.

Ca veut dire qu'on va voir à Liège des films qui ne seront pas sortis dans la programmation officielle, des films qui ne seront pas en salle, qu'on n'a jamais vus...

L'objectif, c'est d'avoir au moins quelques avant-premières. Après, c'est aussi de pouvoir diffuser des films qui ont été tournés dans les 20 mois avant le festival, mais c'est aussi forcément faire découvrir aux Liégeois et aux Belges des films qui ont été tournés dans le monde entier et qui sont des films de comédie. Et pouvoir aussi faire quelques focus cinéma belge on va dire, avec des films coproduits dans notre pays, des films qui ont marqué le cinéma belge, ça peut être "Dikkenek", "La merditude des choses", ça peut être des classiques comme "La grande vadrouille". On veut vraiment mobiliser les gens autour de tout ça.

Une compétition officielle donc, et des tas d'événements autour?

A.F.: Il y aura des courts et des longs métrages en compétition officielle, hors compétition aussi. Après, ce qu'on veut faire, c'est vraiment pouvoir avoir toutes sortes d'animations sur le côté, ça va des grands classiques du cinéma, des rétrospectives, des conférences. Et puis on a imaginé toutes sortes d'autres activités, animations, jeux-concours, pour mobiliser tout le monde.

Et vous nous fixez rendez-vous pour quand?

La première édition, ce sera du 23 au 26 novembre 2016.

Avec l'intention de poursuivre les autres années  ?

A.F.: L'objectif, c'est de le faire toutes les années, maintenant on verra. Au début, est-ce qu'on le fera peut-être tous les deux ans? L'avenir nous le dira, mais l'objectif, c'est de le faire toutes les années.

Pour tout connaître sur le Festival International du Film de Comédie, vous pouvez consulter la page Facebook du festival.

Articles recommandés pour vous