Regions

Librairie de Bouge: 86 Charlie Hebdo disparus

Dominique Dieu, librairie de Bouge

© RTBF

15 janv. 2015 à 15:14Temps de lecture1 min
Par Anne-Catherine Croufer

Il est six heures du matin, le camion de livraison arrive à Bouge. Le gérant réceptionne ses bacs remplis de journaux et magazines, main dans la main. Dominique Dieu, le gérant de la librairie à Bouge, explique : "Les bacs arrivent scellés. Ce n’était pas le cas ce matin. J’ai ouvert un bac et j’ai compté les journaux. Il y en avait 74, alors que j’en avais commandé 160. Je me suis dit qu’il manquait un bac… Mais non".

Où est la faille ?

Mais que s'est-il passé entre l'aéroport, la mise en bacs et la livraison? L'Agence et messagerie de la presse qui est responsable de la livraison nous a confié qu'une enquête interne est actuellement en cours. Erreur humaine, bac retourné ou vol ? On sait que ce numéro prend de la valeur, comme l’explique un jeune homme : "On a vu que les prix ont grimpés sur E-bay. Je n’ose pas imaginer la valeur de celui-ci ".

Sur internet, on trouve en effet le numéro aux enchères. A 10 euros, 400, 900... Jusqu'à 10 000 euros pour un journal qui coûte réellement 3 euros. Pas d'état d'âme. Une pratique qui pose question.

Anne-Catherine Croufer

Charlie Hebdo: un libraire volé à Bouge

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Les librairies belges prises d'assaut pour le dernier Charlie Hebdo

Regions

Charlie Hebdo disponible en 2750 points de vente en Belgique

Articles recommandés pour vous