Regions Liège

Liberty Steel : le tribunal de l’entreprise prononce la liquidation

© Michel Gretry RTBF

Chronique d’une mort annoncée. Ce matin, le tribunal de l’entreprise de Liège a prononcé la mise en liquidation de Liberty Steel.

Rachetées en 2018 à Arcelor Mittal par Liberty Steel, les usines sidérurgiques de Flémalle et de Tilleur occupaient encore 700 travailleurs.

Après la faillite de la banque qui les finançait, Liberty Steel s’est retrouvée confrontée à un refus de lui fournir des matières premières. Malgré une procédure de réorganisation judiciaire, rien n’y a fait et le déficit se creusait de plus en plus.

Le découvert financier atteindrait même les 50 millions d’euros.

C’est le Procureur du Roi lui-même qui a initié la procédure de dissolution.

Elle vient d’être prononcée. Le tribunal a désigné un trio de liquidateurs pour faire un état des lieux et chercher des repreneurs.

Cette mise en liquidation et la recherche de repreneur, c’est d’ailleurs la solution privilégiée par la Région wallonne et son bras financier, la SOGEPA, pour que l’outil fonctionne à nouveau. La conjoncture est favorable : le prix de l’acier n’a jamais été aussi haut.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous