Conference League - Foot

Les Young Boys d'Anderlecht ont pris leurs responsabilités pour arracher leur qualification

© Tous droits réservés

Anderlecht est de retour sur la scène européenne après 4 ans d'absence. Les Mauves ont souffert face aux Young Boys de Berne, mais ils ont réussi à se qualifier au terme d'une séance de tirs au but.

Ce jeudi soir au Parc Astrid, ce sont les jeunes pousses mauves qui ont pris leurs responsabilités. C'est aussi le fruit du travail de Vincent Kompany, qui avait mis sa priorité sur la formation des jeunes lors de son arrivée au Sporting en 2019. 

Felice Mazzu a salué le sang froid de sa jeune garde au moment d'attaquer la séance de tirs au but: "C’est un moment où les joueurs doivent gérer leurs émotions. Je ne suis pas étonné que plusieurs jeunes joueurs aient pris leurs responsabilités. Après le match, j’ai dit à Sadiki qu’il avait montré qu’il avait de grosses c*******. "

Noah Sadiki, le défenseur central mauve de 17 ans, a partagé sa joie au micro de Manuel Jous : "Y a des moments comme ça dans le foot où tu dois prendre tes responsabilités. Y a pas le temps de réflechir qui, quoi, comment. Faut juste dire que tu es prêt et tu dois être là, c'est tout". 

Le travail de Vincent Kompany récompensé

L'éclosion des jeunes du cru n'est pas due au hasard. Aujourd'hui Felice Mazzu recolte, en quelques sortes, les fruits du travail de longue haleine débuté en 2019 par Vincent Kompany. 

Au moment de revenir au Parc Astrid "Vince" avait lancé le slogan : "In Youth we Trust". Un message clair, avec un but précis, aligner à moyen terme un maximum de jeunes talents mauves issus de l'école des jeunes. Une voie tracée par Kompany, que Felice Mazzu perpétue. 

Hendrik Van Crombrugge, témoin privilégié de l'évolution des jeunes pépites mauves depuis quelques années, a également pointé la grande maturité de ses jeunes équipiers : "Je suis très fier qu'ils aient pris leurs responsabilités. Même Mario (Stroeykens) qui a raté, il a assumé. Je lui ai dit que il n'y avait que les grands joueurs qui pouvaient rater des penaltys parce qu'ils prennent la responsabilité d'en tirer un". 

Le portier de 29 ans a également souligné au micro d'Eby Brouzakis, la bonne entrée au jeu des jeunes, pendant le temps reglemetnaire ou au moment des prolongations : "Les jeunes sont rentrés avec énorément de bravoure. Je les connais depuis 4 ans, ils prennent de la maturité et cela fait plaisir de les voirs grandir comme ça".   

Le tirage au sort des poules de la Conference League, aura lieu ce vendredi après-midi à 14h30 à Istanbul. 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous