RTBFPasser au contenu
Rechercher

Les villes côtières du Texas évacuent leurs habitants avant l'ouragan Laura

Plusieurs villes du Texas évacuent les habitants avant l'arrivée de l'ouragan Laura

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

26 août 2020 à 17:57 - mise à jour 26 août 2020 à 17:57Temps de lecture1 min
Par Belga

Les opérations d'évacuation des résidents de zones côtières du sud-est du Texas s'intensifiaient mercredi à l'approche de l'ouragan Laura, qui s'est renforcé en catégorie 3 et menace désormais les côtes américaines sur le Golfe du Mexique d'une montée des eaux potentiellement "catastrophique".

L'île de Galveston, située sur la côte du Texas au sud de Houston et qui donne sur le Golfe du Mexique, a commencé son évacuation mardi à 06H00 du matin pour que les habitants "puissent mettre leurs commerces et leurs biens à l'abri", détaille un communiqué des autorités locales.

Le service d'aide d'urgence du Texas a mis en place des bus pour aider à l'évacuation. L'université du Texas A&M à Galveston a évacué ses locaux, et le district scolaire a annulé les cours de mardi à vendredi.

Placarder les fenêtres

Le maire de la ville par intérim, Craig Brown, a déclaré sur The Weather Channel mercredi que les habitants de l'île avaient coopéré à l'évacuation, même si certaines personnes avaient souhaité rester sur place.

"S'ils ne veulent pas bouger, nous leur permettons de le faire mais nous leur disons que s'ils restent, aucun service d'urgence ne sera disponible pour eux", a-t-il averti.

La ville voisine de Crystal Beach apparaissait désertée, selon les médias locaux: peu de voitures sur les routes, les quelques habitants encore dehors se pressant pour faire un dernier plein d'essence ou placarder leurs fenêtres.

L'ouragan Laura pourrait passer en catégorie 4, ont averti mercredi matin les services météorologiques américains.

Sur le même sujet

Renforcé, l'ouragan Laura menace la Louisiane et le Texas

Monde Amérique du Nord

Articles recommandés pour vous