Les victimes de Marc Dutroux pourraient se partager 22 500 euros

30 août 2012 à 01:37 - mise à jour 30 août 2012 à 05:21Temps de lecture1 min
Par Belga News

Cet état de comptes a été dressé suite aux différentes saisies entreprises depuis longtemps sur les biens des deux accusés. L'argent provient de la liquidation judiciaire des biens du couple, dont les cinq propriétés de Marcinelle, Sars-la-Buissière et Marchienne-au-Pont.

Le décompte effectué par le notaire établit à 51 751 euros "l'actif disponible" du couple. La note transmise aux parties civiles constate que les "frais à prélever par privilège" s'élèvent à 29 189 euros, ce qui laisserait une somme disponible de 22 560,28 euros à répartir éventuellement entre les victimes, sauf si l'Etat, créancier prioritaire pour les frais de justice évalués à 441 681 euros, revendique une part de l'argent.

Un autre créancier prioritaire est l'ONSS, puisque Marc Dutroux et Michelle Martin avaient réussi à se faire déclarer comme handicapés et émargeaient aux allocations sociales, tout en travaillant. Une décision de justice les avait reconnu coupable de détournement pour plus de 400 000 qui n'ont jamais été remboursés.


Belga

Sur le même sujet

Des citoyens soutiennent Michelle Martin: "Nous sommes à vos côtés"

Michelle Martin: les journaux flamands parlent du "populisme" des politiques

Articles recommandés pour vous