Moteurs Endurance

Les Toyota s'offrent un carton plein aux 8 Heures de Bahreïn, dernière manche des championnats du monde d'endurance

© Belga Images

12 nov. 2022 à 05:51 - mise à jour 12 nov. 2022 à 20:55Temps de lecture1 min
Par Thomas Demazy

Les 8 Heures de Bahreïn, dernière manche des championnats du monde d'endurance, se déroulaient à Sakhir ce samedi. Dominatrices de bout en bout en catégorie WEC, les Toyota ont réalisé une jolie razzia, en remportant la course mais surtout les titres pilotes et constructeurs.

À Sakhir ce samedi, les voitures Toyota n'ont jamais été sérieusement inquiétées. Au volant de la n°8, Sébastien Buemi, Brandon Hartley et Ryo Hirakawa, partis en pôle, se sont contentés de la deuxième place de l'épreuve pour s'assurer du titre de champions du monde des pilotes. Ce sont leurs équipiers chez Toyota Kamui Kobayashi, José-Maira Lopez et Mike Conway, avec la voiture n°7, qui ont remporté la course. L'Alpine n°36 a pris la troisième position, à trois tours des vainqueurs du jour.

L'écurie Toyota s'adjuge par la même occasion le titre Constructeurs du championnat WEC.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous