RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

"Les Temps Mêlés" à Verviers : une salle de concerts et des studios ouverts sur le monde culturel

La nouvelle salle culturelle "les Temps Mêlés" est situé dans les caves voûtées de l’ancien manège de Verviers, face au Grand-Théâtre.

Les caves voûtées de l’ancien manège en face du Grand-Théâtre rappellent de nombreux souvenirs pour les Verviétois de plusieurs générations : il a accueilli la célèbre "Jument Balance" dans les années 70 où se sont produits de grands noms de l’époque et où un certain Pierre Rapsat a fait ses grands débuts de carrière. Après avoir accueilli par après un restaurant italien puis, à sa fermeture, l’éphémère "Métronome Jazz Club", il renaît aujourd’hui de ses cendres sous forme d’une nouvelle salle de spectacles, doublée de plusieurs studios ; son nom : "les Temps Mêlés", un projet géré en asbl par la famille Saive, les parents et leurs quatre enfants, dont l’appellation évoque une revue culturelle verviétoise publiée jadis par feu André Blavier, le célèbre pataphysicien verviétois, ami de Raymond Queneau. Les premiers concerts ont été donnés fin de l’année 2021, mais limités par la crise sanitaire. Désormais, la salle de concert prend sa vitesse de croisière avec des rendez-vous musicaux, mais pas seulement.

"Un véritable coup de cœur"

C’est toute la famille Saive qui gère "les Temps Mêlés", les parents et leurs quatre enfants : ici, Jean-Jacques, le père fondateur, aux côtés d’un de ses fils, ingénieur du son, Jeremy.
C’est toute la famille Saive qui gère "les Temps Mêlés", les parents et leurs quatre enfants : ici, Jean-Jacques, le père fondateur, aux côtés d’un de ses fils, ingénieur du son, Jeremy. RTBF – Philippe Collette

Ils sont Verviétois d’origine et Spadois d’adoption ; ils ont la musique et la culture dans les tripes ; ils sont entrepreneurs. La famille Saive fait aujourd’hui partie des acteurs principaux de la vie culturelle à Verviers. L’ouverture mi-octobre des "Temps Mêlés" vient enrichir l’offre dans une ville qui historiquement a toujours été axée sur la culture et la musique en particulier. Les remarquables caves de l’ancien manège étaient à nouveau vides après la faillite du club de Jazz "le Métronome"; de quoi intéresser les Saive qui se sont rendus sur place :"ce fut un véritable coup de foudre, raconte Jeremy Saive, on est tombé sous le charme de l’endroit ; nous sentions que l’on pouvait en faire quelque chose de très bon en matière culturelle. " Le sous-sol a été acheté au curateur et des travaux et d’aménagement ont très vite démarré pour proposer une salle d’une capacité oscillant entre 85 et 150 personnes selon la configuration, avec une scène de 20 m² avec tout l’équipement son et lumière, des loges, un nouveau bar et une future cuisine. L’outil est de qualité et méritait un projet culturel bien balancé dans un quartier qui revit peu à peu avec l’ouverture de plusieurs établissements Horeca et surtout, d’ici quatre ans, la réouverture du Grand-Théâtre entièrement rénové.

Musique, expositions, théâtre, conférences sur base de partenariats

La salle de concerts peut accueillir jusqu'à 150 personnes en configuration debout
La salle de concerts peut accueillir jusqu'à 150 personnes en configuration debout RTBF - Philippe Collette

"Les Temps Mêlés" se distinguent des autres salles de spectacles par son côté "multidisciplinaire": " On peut parler de café-concert, explique Jeremy Saive, car les concerts constituent notre première finalité, mais nous prévoyons aussi du théâtre, des expositions, des conférences, des projections, avec le même fil conducteur : accueillir des artistes de tout type, qu’ils soient de la région ou de plus loin ; concernant la programmation des concerts, on la souhaite la plus large possible que ce soit du rock, du folk, des musiques du monde, du rap, de l’électro, etc. " Avec cette particularité : " Nous travaillons en partenariat avec les associations culturelles de la région qui viennent organiser des événements chez nous : on peut citer le Conservatoire de Verviers, le Centre Culturel, la Maison des Jeunes des Récollets, De Bouche-À-Oreille, et bien d’autres associations ; nous comptons aussi contacter Francis Geron, le patron du Spirit of 66."

Des studios d’enregistrement dans les annexes de la salle de concert

Deux studios d’enregistrement reliés à une régie moderne permettent aux artistes de venir soit répéter soit enregistrer leurs créations.
Deux studios d’enregistrement reliés à une régie moderne permettent aux artistes de venir soit répéter soit enregistrer leurs créations. RTBF – Philippe Collette

Et pour que l’offre culturelle soit complète, les gestionnaires ont aménagé deux studios d’enregistrement dans des locaux annexes à la salle de concert avec toutes les commodités techniques en matière de régie et aussi d’acoustique. Des artistes y ont déjà travaillé à leur grande satisfaction ; quant aux concerts, ils sont actuellement organisés les vendredi, samedi et dimanche : "on tourne actuellement à une petite dizaine de concerts et événements divers par mois, ce qui est déjà très bien mais nous envisageons à terme, poursuit Jeremy Saive, d’organiser des concerts ou autres spectacles en semaine." Les artistes en tous les cas se bousculent au portillon car l’agenda est déjà très bien rempli d’ici le mois de juin. Samedi soir, aura lieu le prochain concert avec le musicien de folk jalhaytois Pirly Zurstrassen suivi des chansons italiennes signées Giacomo Lariccia ; plus tard, "les Temps Mêlés accueilleront notamment un documentaire sur les voix de l’Amérique, un concert de musique irlandaise, un autre de chansons française poétiques et comiques, ou encore Steppe, concert de rock alternatif, et Ô Juliette et son jazz manouche.

"Les Temps Mêlés" – Pôle Culturel – rue du Manège, 10 – 4800 Verviers - lestempsmeles.be

 

Articles recommandés pour vous