RTBFPasser au contenu

Les Sorties Cinéma : House of Gucci - Suprême

Les Sorties Cinéma : House of Gucci - Suprême

Une semaine ciné en demi-teinte mais il y a un film qui sort du lot parmi les sorties : ''House of Gucci'', le nouveau Ridley Scott qui s’intéresse à la maison de haute couture italienne. Une saga familiale avec des grands acteurs qu’on retrouvera sans doute aux Oscars, et puis un film français prometteur sur papier mais au final, très décevant !

On a eu droit à un nouveau Ridley Scott il y a quelques semaines à peine et à cause de tous les reports des sorties ciné, il y a deux de ses films en salles en même temps : ''The Last Duel'' avec Matt Damon pour une passionnante histoire vraie de duel entre chevaliers et ''House of Gucci'' à découvrir donc dès aujourd’hui. Je vous le dis tout de suite, je trouve Ridley Scott bien plus inspiré dans son récit moyenâgeux que dans sa saga familiale dans le milieu de la mode. Avec ''House of Gucci'', il revient sur un fait divers qui a marqué l’Italie des années 90 : l’assassinat de Maurizio Gucci, héritier de la maison de couture, commandité par son ex-épouse, alors que l’entreprise familiale est en pleine dégringolade. Au casting, du très lourd : Al Pacino, Adam Driver, Jeremy Irons et Jared Leto et surtout, celle qui tient le film sur ses épaules : Lady Gaga, époustouflante dans le rôle de celle qu’on a surnommé la veuve noire. On sent que ce qui intéresse Ridley Scott, ce n’est pas tant le monde de la haute couture, que le récit d’une ascension sociale : grandeur et décadence d’une jeune femme ambitieuse confrontée aux codes d’un milieu macho et snob. Du coté des qualités, je souligne le travail de tous les acteurs, il y a des futures nominations aux Oscars ici. La reconstitution de l’époque est très riche également, même si on a parfois l’impression que cette foultitude de détails prend le pas sur la profondeur des personnages. Par exemple, tous les accessoires de l’allure de Lady gaga sont surlignés pour bien nous faire comprendre qu’elle est vulgaire et qu’elle n’a pas sa place dans une maison de haute couture… Ça manque clairement de subtilité ! On a parfois l’impression d’assister à un défilé de mode vintage plus qu’à une histoire qui nous prendrait aux tripes, une sorte de longue soirée déguisée sur le thème des années 80. En résumé, je dirais gros manque d’émotion dans ''House of Gucci'', compliqué donc d’accrocher les spectateurs aux personnages et de nous tenir en haleine pendant 2h40… Mais je le répète, les acteurs sont formidables !

Loading...

Grosse déception pour le film ''Suprême'', un biopic sur le groupe de rap français NTM, fondé par les fortes personnalités de Kool Shen et Joey Starr. Une biographie hyperclassique, hyperlisse, bien trop sage pour nous conter l’ascension des figures majeures du rap français. Alors qu’on devrait être emporté par la fièvre de la cité, d’une époque politique trouble, d’un mouvement culturel qui s’émancipe, on suit avec ennui cette histoire idéalisée qui ne plaira qu’à un public bourgeois tellement il conforte l’image clichée des jeunes de banlieue. Un gros loupé !

Loading...

Plein Ecran

House of Gucci - Suprême

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

11 mai 2022 à 06:45
2 min
23 mars 2022 à 07:45
2 min

Articles recommandés pour vous