RTBFPasser au contenu

Les Saveurs de Chez Nous - Ferme Destexhe à Verlaine

Les Saveurs de Chez Nous - Ferme Destexhe à Verlaine
18 sept. 2013 à 15:004 min
Par Irène Brône

C’est le début de la vente directe du producteur aux consommateurs.

Année après année, les betteraves, céréales et autres fourrages ont fait place aux pommes de terre et à une large gamme de légumes actuellement proposés. C’est ainsi que depuis 40 ans, la ferme DESTEXHE & Fils rythme les saisons de milliers de clients entre cueillettes sur champs et ventes à la ferme pour constituer leurs provisions de légumes frais et de pommes de terre

 

C’est avantageux financièrement…

La façon la plus directe pour se constituer une réserve de légumes est encore d'aller les cueillir soi-même directement dans le champ. Que ce soit pour des pois, des fèves, des haricots ou encore des carottes, les champs sont ouverts dès que la maturité des légumes est atteinte et ce jusqu'à épuisement de la récolte... Le prix très avantageux des légumes cueillis sur champs reste la première motivation des clients qui ont vite compris qu'il était possible de lier économies et alimentation saine et durable.

 

Mais le souci des Destexhe reste toujours de travailler la terre d'une manière artisanale

Oui et avec tous les soins et l'attention que l'on peut y mettre. Seul un profond respect de la terre nourricière permet de la cultiver durablement. Il faut composer avec la nature plutôt que de vouloir la combattre. L'observation quotidienne de l'évolution des différentes cultures aide grandement à la lutte préventive et évite donc d'y remédier de manière trop agressive.


Le contact direct entre le producteur et le consommateur permet d'adapter les goûts et la demande 

Cette écoute débouche souvent sur la mise en culture de légumes délaissés ou volontairement oubliés par les circuits de la grande distribution. Saisons après saisons, la sélection s'opère donc pour ne garder que les variétés les plus appréciées des consommateurs.

 

Trucs et astuces

Pour bien conserver les tubercules ou les racines, il faut toujours les entreposer brut d'arrachage et non lavées.

Pommes de terre, carottes, betterave rouge, panais ou céleris rave doivent être brossés mais non lavés donc toujours avec un peu de terre pour être conserver idéalement entre 5° et 10 ° dans l'obscurité totale.

Ne jamais mettre les tomates, courgettes, concombre ou cornichons dans le frigo.
Ces fruits préfèrent la température fraîche et la pénombre. Le froid du frigo altère leur goût.

N'épluchez pas les potimarrons !

Vous perdez une grande partie de ses vitamines concentrées dans la peau comme c'est le cas de beaucoup d'autres fruits d'ailleurs. Vous éviterez ainsi de casser la lame de votre couteau tout en mettant plus de pigments dans votre potage, velouté ou purée.

Pour des haricots bien surgelés, éviter de les blanchir avant.

Quand le légume est frais, coupé du jour et peut-être même récolté de vos propres mains, ce n'est pas nécessaire de les blanchir avant de les congeler. Bien les équeutés, lavés à l'eau claire et surtout bien les sécher. Dès qu'ils sont secs, faites vos paquets et surgeler les. Ils seront d'avantage croquants lors de leur consommation.

Si vous avez un coin de jardin, évitez d'encombrer votre surgélateur avec des poireaux ! Nous pouvons vous fournir en poireaux et leurs racines brutes d'arrachage qu'il suffit de remettre en gauche chez vous avant l'hiver.

Idem pour vos carottes.

Avec encore un peu de terre sur elles, les carottes se conservent parfaitement dans du papier journal à défaut de les stocker dans du sable de Rhin. Alternez couche de carottes et couche de papier journal dans une caissette et vos carottes sont prêtes pour l'hiver.

Pour conserver un peu plus longtemps les coloquintes, appliquez-y une fine couche de cire pour meuble en bois à l'aide d'un chiffon.

 

La ferme Destexhe & Fils

Haute-Voie, 63
B-4537 VERLAINE (Belgique)

Autoroute E42, sortie 5, parcours fléché.

Ouvert tous les jours de 9 h à 18 h (dimanche et jour férié de 9 h à 12 h durant l'été)

Tél. 04/259.54.70
Fax. 04/259.54.70
GSM. 0475/468.468

www.ferme-destexhe.be

L'interview

Pascal Destexhe de la ferme Destexhe, nous explique les légumes qu'on peut trouver en ce moment dans les champs, et comment les conserver...

RECETTE

Crème glacée à la courge délicata :

pour 8 personnes.

500 gr de courge Délicata, beurre, 6 jaunes d'oeufs, 40 cl de lait, 100 de sucre cristallisé, 50 gr de sucre roux, 1 pincée de sel, une cuillère à thé de vanille, quelques noix pour servir.

- Epluchez la courge et coupez-la en dés. Faites-la cuire doucement à couvert et à sec (sans eau)    dans une casserole légèrement beurrée. Passez-la au tamis très fin, puis laissez-la refroidir.

- Battez les jaunes d'oeufs jusqu'à ce qu’ils soient mousseux.

- Ajoutez le lait, les sucres, le sel et battez au fouet électrique jusqu'à obtention d'un sabayon (crème lisse et onctueuse).

- Placez le tout au bain-marie, dans une casserole à ½ remplie d'eau frémissante, et faite cuire en remuant constamment 10 à 15 minutes jusqu'à ce que la crème nappe le dos de la cuillère ; retirez du feu.

- Ajoutez l'extrait de vanille et la purée de courge ; mélangez bien.

- Placez au freezer au moins une nuit (vous pouvez utiliser une sorbetière).

- Montez la crème en chantilly avec les sucres. Réservez.

- Pour la sauce, coupez les cerneaux de noix en petits moreaux et faites-les griller dans un poêle légèrement huilée.

- Faites chauffer le sucre avec l'eau : quand la couleur de la préparation devient caramel foncé, déglacez avec la crème, remuez avec un fouet.

- Servez la glace sur un fond de sauce caramel avec la sauce chantilly et des morceaux de noix grillés.

 

Frites de courge Délicata :

Ingrédients :

•1 courge delicata

•1 blanc d’œuf

•1 c. à s. d’huile d’olive

•1 c. à c. de curry

•herbes de Provence, sel, poivre

 

Préparation :

1. Peler la courge, la couper en deux pour enlever les pépins.

2. Découper en tronçons d’environ 1/2 cm d’épaisseur.

3. Dans un saladier, mélanger le blanc d’œuf avec l’huile, le curry et les herbes. Ajouter la courge en morceaux et bien mélanger.

4. Étaler sur une plaque et enfourner à 210° pendant 15-20 minutes. Saupoudrer de sel, poivre.

Articles recommandés pour vous