Regions Hainaut

Les sandales de gym sont déconseillées par les professionnels

On les appelle des bains, de mer, ou encore des "babys", les petites sandales blanches du cours de gymnastique ne sont pas conseillées, en tout cas pour tous les sports, selon les podologues. Elles sont pourtant bien souvent un incontournable des achats de la rentrée, et cela depuis des générations. Toutes les écoles n’imposent pas cette chaussure de gym, mais c’est encore un classique dans beaucoup d’établissements.

© RTBF

Pour pratiquer la gym en salle, des barres parallèles ou des cumulets (des roulades) elles ne posent pas de problème. Mais cette chaussure ne maintient pas la cheville, elle n’a quasi pas de semelle. Alors pour du foot, de la course à pied, ou des sauts, les professionnels du pied la déconseillent clairement, comme Marylène Montagnies, spécialiste au CHU de Charleroi : "pour shooter dans un ballon, l’impact du ballon dur sur les orteils, ça peut créer des hématomes, des traumatismes, si l’enfant n’est pas stable au niveau de ses pieds, une entorse au niveau de la course", explique-t-elle. Et d’ajouter : "Il n’y a aucun amorti, aucun confort".

© RTBF

Alors finalement, ne vaudrait-il pas mieux une vraie paire de basket ? "Il y a des activités qui nécessitent un meilleur maintien et un meilleur soutien au niveau du pied, en fonction de l’activité que le professeur de gym va proposer", estime notre spécialiste.

A partir de 2,33 euros sur le net

Le principal avantage de ce "chausson" de sport, c’est son prix. Le bain de mer, la sandale de gym, on la trouve à partir de 5,25 euros dans les grands magasins de sport. Sur des sites chinois de vente en ligne, elle est affichée à 2,33 euros. Inutile de dire qu’à ce prix-là, il est compliqué d’offrir les mêmes performances qu’une vraie chaussure de sport.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous