RTBFPasser au contenu
Rechercher

Séjour en maternité: les sages-femmes ont le baby blues

Les séjours express en maternité inquiètent les sages-femmes
05 mai 2015 à 12:45Temps de lecture1 min
Par Radia Sadani

Le gouvernement a amputé d'un demi-jour le séjour en maternité remboursé par la sécurité sociale. Les jeunes mamans restent donc désormais 3 jours et demi à l'hôpital sous couvert de la mutuelle. Mais cette décision budgétaire est lourde de conséquence pour les sages-femmes.

Suivi médical inégal

L'union professionnelle des sages-femmes de Belgique (UPSfB) dénonce l'absence d'une information systématique et complète sur les différentes possibilités d’accompagnement des futures mamans.

Elle insiste sur les lacunes en matière de liaison pour le suivi à domicile des patientes dans les cas de retour précoce. "Un peu en fonction de la région ou de l'hôpital dans lequel les mamans vont donner naissance à leur bébé l'accompagnement proposé sur leur retour à domicile ne sera pas le même. Donc il faut qu'il y ait une uniformisation du suivi post-natal sur la Belgique aujourd'hui". C'est ce que relève la présidente de l'UPSfB Vanessa Wittvrouw.

Pour un retour précoce équitable, les sages-femmes demandent également que la durée du séjour en maternité soit comptée à partir de la naissance de l'enfant et pas de l'admission de la future maman à l'hôpital.

Emplois menacés

Les sages-femmes s'interrogent aussi sur leur avenir. Le raccourcissement du séjour en maternité a pour conséquence une diminution directe du nombre d'équivalents temps-plein dans les maternités. Elles réclament donc des garanties et souhaitent par exemple de voir lié le calcul du personnel au nombre de naissances et pas au nombre de jours d'hospitalisation.

Soins en péril

La qualité des soins est clairement en péril estime Vanessa Wittvrouw qui égrène toute une série de revendications complémentaires, notamment l'augmentation du nombre de sages-femmes dans les salles d'accouchement pour éviter les césariennes, l'implication systématique des sages-femmes dans les soins prénataux. Il en va dit-elle de l'accompagnement en tout sécurité des mamans et de leurs bébés.

Radia Sadani

Sur le même sujet

Sages-femmes à domicile, solution au raccourcissement du séjour maternité

Regions

Articles recommandés pour vous