Belgique

"Les riches paient proportionnellement plus d’impôts que les pauvres", avance Typhanie Afschrift, avocate fiscaliste

QR l'actu

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Selon l’ONG Oxfam, l’écart entre les plus riches et les moins nantis s’accentue. En Belgique, 1% des plus riches possèdent près de 25% des richesses. Alors comment agir pour réduire ce fossé ? Les riches sont-ils intouchables ?

L’avocate fiscaliste Typhanie Afschrift souligne que la Belgique est un des pays les plus taxés au monde : "Comparativement et proportionnellement les riches paient plus d’impôts que les pauvres. Je m’inquiète bien entendu des écarts de richesses entre les riches et les pauvres mais je m’inquiète plus parce que les pauvres sont pauvres, plutôt que de critiquer les riches pour leurs richesses. Le problème, c’est que les impôts sont trop élevés pour les pauvres".

La professeure de l’ULB ajoute que notre système de d’imposition taxe beaucoup trop à des taux très importants. Les bas et les moyens sont pour elle clairement surtaxés : "Il ne faut pas être riche pour être taxé à plus de 50%. Notre système surtaxe la classe moyenne, c’est particulièrement cynique et c’est cela que nous devons changer dans la future réforme fiscale".

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous