RTBFPasser au contenu

AR Bruxelles

Les règles à respecter en tant que piéton

25 févr. 2021 à 14:22 - mise à jour 25 févr. 2021 à 14:222 min
Par Vivre Ici Bruxelles

Nous sommes tous amenés à être piéton à un moment ou l’autre de la journée, ne fût-ce que quelques minutes pour aller prendre le transport public, sa voiture ou déposer ses enfants à l’école. Du coup c’est bien de rappeler certaines règles car, être piéton, cela vous donne des droits mais aussi des devoirs.

La règle de base

En tant que piéton, vous devez utiliser le trottoir, s’il y en a un, sinon le bord de la chaussée, idéalement à gauche pour être toujours face au trafic. Par temps hivernal, quand il fait sombre, on conseille aussi toujours d’être un minimum équipé : vêtements de couleur claire, petite lampe, matériel réfléchissant.

Le passage piéton, obligatoire ?

Si vous souhaitez traverser, vous devez le faire sur le passage piéton si vous vous trouvez à moins de 20 m de celui-ci. Sinon, traversez prudemment et bien perpendiculairement à la route. Attention aussi aux " masques de visibilité ". Pas ceux que nous devons porter sur le nez mais tous ces obstacles qui peuvent empêcher de voir un danger sur la route : voitures en double file, panneau publicitaire, arbre…

Ne vous arrêtez pas sur le passage piétons et ne revenez pas sur vos pas, même si le feu passe à l’orange ou au rouge une fois que vous êtes engagé. Les feux sont programmés pour vous laisser le temps de finir votre traversée avant que les voitures ne reçoivent le feu vert.

En tant que piéton, j’ai priorité sur les vélos, les voitures ?

En principe oui mais avant de traverser la rue, assurez-vous qu’un véhicule qui arrive dans votre direction a le temps de vous voir et de s’arrêter avant de vous engager. Vous devez avoir un comportement prévisible pour les autres usagers (et donc ne pas courir). L’idéal est de manifester clairement son intention avant de traverser et avoir un contact visuel avec le conducteur qui arrive.

Et par rapport aux trams ?

Le tram est un véhicule qui circule sur rail, sa distance de freinage est particulièrement longue. Imaginez : une voiture pèse environ 1 tonne et un tram, à vide, 35 à 55 tonnes en fonction du modèle. Le tram a donc toujours priorité sur le piéton. Soyez particulièrement attentif à l’approche d’une ligne de tram afin de pouvoir vous arrêter si nécessaire. Il arrive aussi souvent qu’en tram à l’arrêt en cache un autre, qui arrive dans l’autre sens !

Chaque jeudi, retrouvez Camille Thiry, porte-parole de Bruxelles Mobilité dans Vivre Ici Bruxelles vers 15h.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous