Red Flames

Les Red Flames résistent une heure avant de s’écrouler face à l’Angleterre

15 juin 2022 à 23:00 - mise à jour 16 juin 2022 à 20:52Temps de lecture2 min
Par Giovanni Zidda

Les Red Flames s’attendaient à un défi de taille face à l’Angleterre jeudi soir à Wolverhampton en amical de préparation au prochain Euro (6 au 30 juillet). Et on peut dire que notre équipe nationale féminine a été servie.

Face à des Anglaises dominatrices, les Flames n’ont pas eu voix au chapitre offensivement et ont dû se contenter de s’appliquer pour défendre les cages de Nicky Evrard. C’est ce qu’elles ont fait admirablement pendant une heure de jeu avant de craquer inévitablement dans la dernière demi-heure pour finalement s’incliner 3-0.

L’équipe d’Ives Serneels n’a certainement pas à rougir de sa prestation, bien au contraire face à cette équipe qui fait partie des favorites du prochain Euro qu’elle jouera à domicile.

Evrard au rendez-vous, Kees marque des points, l’Angleterre enchaîne

Nicky Evrard
Nicky Evrard © Tous droits réservés

Huitième nation mondiale, demi-finaliste des deux dernières Coupes du monde et du dernier Euro, l’Angleterre restait sur 11 victoires consécutives avant de disputer ce match. En qualifications pour la prochaine Coupe du monde, les Lionnesses ont même planté 68 buts en 8 matches….sans en encaisser aucun. C’est dire si la tâche s’annonçait difficile.

On comprend donc pourquoi les Red Flames (20e nation mondiale) ont dû se résigner très tôt à disputer un match tout en souffrance.

Sans Janice Cayman et Justien Van Avermaet, notre équipe nationale a vu sa gardienne Nicky Evrard sollicitée à de nombreuses reprises dès la première mi-temps (14e, 15e, 34e). Celle-ci a permis aux Belges de garder le zéro à la pause avec la collaboration de Sari Kees. La défenseuse belge a sauvé un ballon devant la ligne (38e) et a globalement bien saisi la chance que lui a laissé Ives Serneels en la titularisant en défense centrale.

Remplacée à la mi-temps par Amber Tysiak, Kees a vu son équipe prendre l’eau dans la dernière demi-heure de jeu alors que la pression anglaise s’intensifiait.

C'est justement une déviation malheureuse de Tysiak sur une frappe de Chloe Kelly qui a permis à l’Angleterre de faire sauter le verrou belge (62e).

Un but libérateur pour les Anglaises qui ont enfoncé le clou dans la foulée via Rachel Daly (66e). Alors que Tessa Wullaert a manqué une des rares opportunités belges (76e), Leah Williamson s’est chargée de battre une dernière fois Nicky Evrard sur une jolie reprise au vol (83e).

La Belgique – dont la sélection de 23 joueuses sera connue lundi – dispose encore de trois matches amicaux avant d’entrer en lice à l’Euro le 10 juillet contre l’Islande. Les Flames défieront d’abord l’Irlande du Nord, 46e au ranking FIFA, jeudi prochain avant de se mesurer à l’Autriche (FIFA 21) et au Luxembourg (FIFA 118).

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous