RTBFPasser au contenu

Les policiers et douaniers belges sont-ils prêts pour le Brexit?

Les policiers et douaniers belges sont-ils prêts pour le Brexit?
09 déc. 2020 à 11:41 - mise à jour 09 déc. 2020 à 11:412 min
Par Pascal Bustamante

Une réunion sous la présidence de la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden, s’est tenue ce matin au palais d’Egmont pour s’assurer que la Belgique était bien prête à faire face au Brexit à trois semaines de la date butoir. La réunion était prévue de longue date même si elle se tient alors que les négociations de la dernière chance pour aboutir à un accord entre Britanniques et Européens se déroulent dans le même temps.

Une ministre de l'Intérieur confiante

Lors d'un point de presse au mitan de la réunion, la ministre s'est voulue rassurante. 

La ministre a assuré que le personnel, tant du point de vue policier que douanier, a été prévu en suffisance. Des possibilités d’accentuer encore l’effort ont également été prévues.

J’ai pu constater que les autorités, les gouverneurs, la police, sont bien préparés. On fait tout pour faire en sorte pour que la préparation soit la meilleure possible. (…) Les entreprises devront compléter des formulaires additionnels qui sont liés aux obligations douanières. Il est prévu qu’il y ait une collaboration entre la police et la douane. (…) Cela dépend également des négociations. Si oui ou non, on aura un accord avec le Royaume -uni, mais tout est prévu.

La réunion regroupait donc des responsables de zones de police, de la douane, des administrations flamande et wallonne ainsi que des gouverneurs de province concernés. Une coordination policière a été établie entre polices locales et fédérales. Des contacts ont été aussi pris avec la police française.

Différents scénarios en fonction de l'issue des négociations en cours

En ce qui concerne les documents nécessaires pour les personnes qui souhaiteront se rendre au Royaume-Uni ou en sortir, les négociations actuellement en cours livreront les dispositions définitives. La réunion d’aujourd’hui a établi divers scénarios en fonction de ces mêmes négociations, assortis de plans d’urgence élaborés par le centre de crise.

De toutes les manières, les entreprises exportant en Grande Bretagne se verront confrontées à des obligations administratives supplémentaires. C’est leur nature, qui doit encore être clarifiée au niveau européen, qui en fera varier le volume et au final, les difficultés de tous ordre, entre autres routières, qui en découleront.

La ministre a assuré que le personnel, tant du point de vue policier que douanier, a été prévu en suffisance. Des possibilités d’accentuer encore l’effort ont également été prévues.

Zeebruges: comment la douane belge se prépare au Brexit (archives JT du 12/10/2020)

Zeebruges: comment la douane belge se prépare au Brexit ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous