RTBFPasser au contenu
Rechercher

Psychologie

Les plages espagnoles promeuvent le body positive

Les plages espagnoles promeuvent le body positive.
01 août 2022 à 10:30Temps de lecture2 min
Par RTBF avec AFP

Le ministère de l'égalité espagnol vient de diffuser une campagne pour combattre les diktats imposés aux femmes. Le message ? "Venez sur la plage comme vous êtes".

Une initiative axée autour du body positive qui tord le cou à la fameuse injonction du "summer body" mais qui malheureusement à engendrer une polémique qui masque le message premier pourtant positif.

"L'été est aussi le nôtre !"

Se nourrir exclusivement de graines et de fruits tout en se torturant tous les matins avec une série de squats et de fentes. Nombreuses sont celles à qui cette routine matinale adoptée à l'approche de l'été semblera familière. Vous l'aurez deviné : c'est du fameux "summer body" dont il est question.

Et si nous employons le féminin, c'est tout simplement parce que cette injonction pèse en majorité sur les femmes. Le "summer body", c'est donc cet idéal de corps (mince, musclé et symétrique) que l'on "doit" atteindre avant l'été pour être digne de s'exhiber sur la plage ou au bord de la piscine.

Un "idéal" difficile à obtenir et qui ne fait que renforcer la stigmatisation de celles et ceux qui n'y parviennent pas. 

Mais le gouvernement espagnol voit les choses d'un autre œil. Le Ministère de l'Egalité vient en effet de lancer une vaste campagne de sensibilisation sur les réseaux sociaux afin de célébrer tous les types de corps. Intitulée "El verano tambien es nuestro" ("L'été est aussi le nôtre !"), la campagne met en scène cinq femmes d'âges, d'origines ethniques et de morphologies différentes.

Summer body : la fin d'un modèle ?

Si l'on fait abstraction du style un brin kitsch de l'affiche, c'est surtout le message que "tous les corps peuvent se montrer sur la plage" que l'on retient. En regardant plus attentivement, on remarque que l'une des femmes représentées (la deuxième en partant de la gauche) a subi une mastectomie, ce qui ne l'empêche pas de profiter des joies de la plage en tenue "topless". 

À l'origine de cette initiative inspirante, Antonia Morillas, directrice de l'institut espagnol des femmes et de l'organisation qui prône "des corps diversifiés, libérés des stéréotypes de genre, occupant tous les espaces", comme elle l'écrit sur son compte Twitter. 

Loading...
Capture d'écran Twitter

Depuis ces dernières années, la parole autour des diktats esthétiques que l'on impose aux femmes se libère, laissant du terrain "au body positive", mouvement né aux États-Unis qui prône l'acceptation de tous les corps, peu importe leur poids, leur morphologie, leur couleur ou leurs cicatrices. 

Et si le summer body n'a pas disparu, il semble toutefois moins populaire qu'avant. Selon une récente étude réalisée par Pinterest, le nombre de recherches en lien avec la perte de poids sur le réseau social a baissé de 20% à l'approche de l'été.

Sur le même sujet

Summer body : la campagne espagnole fait polémique

Tipik - Pop Culture

La "taille unique", nouveau vecteur d'une mode (réellement) plus inclusive ?

Mode

Articles recommandés pour vous