RTBFPasser au contenu
Rechercher

Biodiversité

Les pingouins d’un aquarium japonais refusent les poissons moins chers : conséquence insolite de la Guerre en Ukraine

Loading...
08 juil. 2022 à 08:38Temps de lecture1 min
Par Chloé Rosier

Les pingouins et les loutres d’un aquarium japonais font la grève de la faim et refusent les poissons moins chers qu’on leur propose.

L’inflation est mondiale et le Japon n’y échappe pas. "Nous pourrions augmenter les frais d’entrée à l’aquarium et résoudre ce problème, mais nous aimerions faire de notre mieux pour que nos installations restent un endroit confortable à visiter pour nos invités. Nous ne prévoyons pas d’augmenter les prix d’entrée", a déclaré Shimamoto à CNN.

Face à la hausse des prix, les responsables de l’aquarium Hakone-en, à une heure de route au sud-ouest de Tokyo, ont dû baisser leurs coûts et ont donc acheté des poissons moins chers pour nourrir pingouins et les loutres, comme ils l'expliquent à TV Ashi. Une idée qui ne plaît pas du tout aux intéressés !

Dans une vidéo qui a fait le tour de la Terre, on peut voir un employé de l’aquarium agiter un maquereau près d’un pingouin… pas de réaction. Lorsqu’elle rapproche le poisson de son bec, le pingouin se détourne hautainement.

Loading...

Sur d’autres images, une loutre renifle le poisson, puis s’enfuit.

Passant de l'"aji" (chinchard japonais, un poisson), au "saba" (maquereau), l’aquarium réduit les coûts mais si les animaux refusent de manger, c’est un problème… La solution trouvée pour l’instant est de mélanger le saba avec un peu d’aji, une mixture qui est acceptée (un peu de mauvais cœur) par les animaux.

"Tous les animaux de l’aquarium sont de la famille et nous faisons de notre mieux pour les garder en bonne santé", explique Shimamoto.

Articles recommandés pour vous