Les Petits papiers confinés avec Julos Beaucarne : "Nous sommes des arbres qui marchons"

Les Petits papiers confinés avec Julos Beaucarne: Nous sommes des arbres qui marchons.

© Igloo records

27 mars 2020 à 08:53 - mise à jour 27 mars 2020 à 08:53Temps de lecture1 min
Par Régine Dubois

En fouillant les archives des Petits Papiers, cette interview surprenante de Julos Beaucarne en 2011 a refait surface. Pleine de poésie, de bon sens et de rires, elle correspond bien à l’idée des petits papiers confinés par son côté hors du temps et au dessus de la mêlée. Julos commente les mots en riant parce que le rire c’est le bonheur, dit-il.

Le poète s’accoude aussi à un des saules de son jardin pour nous expliquer que c’est une façon de rencontrer la philosophie de l’arbre. Il réfléchit sur le reflet du miroir et sur le fait qu’on ne s’y reconnait pas toujours avant de s’amuser en imaginant les premiers hommes qui ont vu leur image dans l’eau.

Il parle aussi de l’inventivité, la sienne, des mots qu’il aime manipuler et de la langue qu’il aime chanter. Un quart d’heure rare et tendre, loin des schémas de notre quotidien, un moment qui peut faire du bien en ces temps tourmentés.

Tous les petits papiers en réécoute ici

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous