Icône représentant un article video.

Regions Bruxelles

Les personnes porteuses de handicap réclament une meilleure politique d'inclusion dans tous les domaines

Inclusion / Interpellation européenne

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

A pied ou sur roulettes, des personnes porteuses de handicap défilent sous la pluie depuis le parc du Cinquantenaire jusqu'au parlement européen ce mardi matin. Par cette action de protestation, le réseau européen pour la vie autonome (Enil) veut mettre en lumière le manque de moyens pour ces personnes de mener une vie digne et indépendante en Belgique.

"Nous manquons de logements abordables et accessibles, trouver un emploi est extrêmement difficile et les allocations sont trop faibles pour vivre. Par conséquent, de nombreuses personnes porteuses de handicap se retrouvent dans des institutions desquelles il est difficile de sortir par manque de soutien. Cela doit cesser. Nous réclamons le respect des personnes handicapées et de leurs droits", explique la porte-parole d'Enil, Nadia Hadad.

Enil appelle à plus d'investissements afin de faire respecter les droits de ces personnes. 

"La société inadaptée est notre plus grand handicap. Les institutions que l'on a créées pour nous empêchent notre inclusion. Y vivre limite notre autonomie et notre liberté", poursuit-elle. 

Les Freedom Drivers espèrent que les représentants politiques pourront analyser le système d'un œil critique.

Sur le même sujet

En Belgique, une jeune fille sur deux se sent incomprise par les responsables politiques

Belgique

Handi Job : l’ASBL qui accompagne les personnes handicapées dans leur entreprise

Regions Liège

Articles recommandés pour vous