RTBFPasser au contenu
Rechercher

Les personnes moins instruites et d'origine étrangère ont moins recouru au Hello Railpass

Les personnes moins instruites et d'origine étrangère ont moins recouru au Hello Railpass
15 déc. 2021 à 18:34Temps de lecture1 min
Par Belga

Les personnes ayant un niveau d'instruction ou un revenu plus faible et les personnes d'origine étrangère ont moins demandé à bénéficier du Hello Belgium Railpass, ressort-il d'une analyse des données des demandes de Hello Belgium Railpass réalisée par le Service interfédéral de lutte contre la pauvreté, la précarité et l'exclusion sociale.

Dans le contexte de la crise du Covid-19, le gouvernement fédéral avait décidé en juin 2020 qu'un Railpass gratuit serait accordé à chaque résident de Belgique dans la perspective de relancer l'économie belge et de promouvoir le chemin de fer comme transport public.

Un abonnement gratuit de 12 voyages avait été prévu pour chaque habitant du pays de plus de 12 ans, utilisable pour une période de six mois avec un maximum de deux voyages par mois, et à demander avec son numéro de registre national via un formulaire en ligne.

Différences importantes en fonction de la position socioéconomique

Un grand nombre de résidents de Belgique, soit 3.472.990 personnes, ont demandé à bénéficier de ce "Hello Belgium Railpass". Mais il apparaît, à l'analyse des demandes, "des différences importantes en termes de (non-)recours en fonction de la position socioéconomique", selon le Service interfédéral de lutte contre la pauvreté.  Ainsi, le taux de recours augmente d'environ 10 points de pourcentage lorsque le niveau d'instruction augmente. 

Autre constat: le nombre de demandes chez les personnes de nationalité belge est 1,5 fois plus élevé que celui des personnes qui n'ont pas la nationalité belge.

En outre, le taux de recours des 20% de ménages les plus riches a été 1,3 supérieur à celui des 20% de ménages les plus pauvres.

Sur le même sujet

À partir d’aujourd’hui, il y aura plus de trains SNCB sur certaines lignes, voici lesquelles

Voyager à deux pour le prix d'un billet: la SNCB lance un "Duo Ticket" pour la période de fin d'année

Articles recommandés pour vous