RTBFPasser au contenu

Green

Les ondes gravitationnelles permettraient de mesurer précisément le taux d’expansion de l’Univers

Les ondes gravitationnelles permettraient de mesurer précisément le taux d’expansion de l’Univers
17 nov. 2021 à 18:302 min
Par Chloé Rosier

Il y a quelques jours, nous apprenions qu’une vague d’ondes gravitationnelles avait touché la Terre en 2019 et 2020 et permis ainsi à des chercheurs de calculer le taux d’expansion de l’Univers.

Une équipe internationale de chercheurs a analysé les ondes gravitationnelles (GW) récemment détectées pour mesurer avec plus d’exactitude le taux d’expansion de l’Univers, connue sous le nom de constante de Hubble et proposée par Edwin Hubble en 1929 pour la première fois.

Les ondes gravitationnelles sont une ondulation invisible dans l’espace, découverte pour la première fois par Albert Einstein. Les 35 ondes gravitationnelles nouvellement détectées portent le nombre total de ces observations à 90 depuis que nous les avons détectées pour la première fois en 2015.

Les nouvelles détections proviennent d’événements cosmiques massifs. Dans ces ondulations, 32 ont été détectées à partir de paires de trous noirs fusionnant et créant une distorsion de l’espace. Trois autres proviennent probablement de la collision d’une étoile à neutrons et d’un trou noir.

"Ces découvertes représentent une multiplication par dix du nombre d’ondes gravitationnelles détectées par LIGO et Virgo depuis qu’ils ont commencé à observer", a déclaré Susan Scott, du Centre ANU d’astrophysique gravitationnelle.

Les scientifiques espèrent que les récentes découvertes aideront à résoudre certains des mystères les plus complexes de l’Univers comme les éléments constitutifs de la matière ou encore le fonctionnement de l’espace et du temps.


Lire aussi : Les ondes gravitationnelles : découvrez le son qu’elles font


Une des découvertes potentielles serait de pouvoir mesurer précisément le taux d’expansion de l’univers, en déduisant à quelle vitesse les galaxies qui hébergent les événements d’où nous viennent les ondes gravitationnelles s’éloignent de nous.

"La mesure précise du taux d’expansion actuel de l’Univers (la constante de Hubble) est l’un des plus gros problèmes de la cosmologie aujourd’hui. Notre mesure de la constante de Hubble à partir du catalogue récemment publié des événements GW montre que les ondes gravitationnelles ont le potentiel de résoudre ce problème", a déclaré le Dr Surhud More dans un communiqué.

Si le sujet des ondes gravitationnelles vous intéresse, vous pouvez en apprendre plus (pour les initiés) dans un article de nos collègues de FuturaSciences.

Sur le même sujet

01 déc. 2021 à 17:00
2 min

Articles recommandés pour vous