RTBFPasser au contenu

vie musicale

Les Nuits Botanique: Camille soigne son retour!

Les Nuits Botanique: Camille soigne son retour!

Après six ans d’absence, la fantasque chanteuse française était à Lille avant sa prestation très attendue ce vendredi au Cirque Royal.

Que cela fait du bien! Après six ans d’attente, le plaisir de retrouver sa douce folie reste intact. On se souvient encore de la découverte de ce petit bout de femme atypique et déjà tellement talentueuse sur une petite scène du Parc de sept heures aux Francofolies de Spa il y a une quinzaine d’années.

Dans cette Aéronef lilloise, salle intimiste ressemblant à l’Orangerie surplombée d’un balcon, l’impatience est palpable au moment de son entrée en scène. Mais la magie va rapidement opérer, même si nous découvrons à peine les nouveaux morceaux qui seront gravés sur son prochain album "Oui", à paraitre début juin.

Camille - Fontaine de lait (Clip Officiel)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Ce concert confirme plus que jamais que Camille considère la musique comme une célébration des rythmes et des voix. C’est à la fois vocal et tribal, en mettant le corps au centre de la fête. La mise en scène est sobre et poétique, en jouant avec de jolis draps bleus qu’elle utilise comme véritables partenaires pour danser ou pour s’y dissimuler. Les ombres chinoises sont une nouvelle fois du meilleur effet. Au total, c’est un ballet à sept avec les musiciens et choristes dans des arrangements remettant toujours la voix et les percussions en avant. Cette voix et cette énergie qui viennent des tripes, qui viennent d’en bas.

Camille prend visiblement plaisir à dépoussiérer des morceaux de l’ensemble de son répertoire, sans oublier quelques vieilleries de son premier "Sac des filles". Contrairement à certains souvenirs, elle partage son plaisir en communiquant largement avec le public, se lançant même dans une bourrée mémorable avec l’une des spectatrices. Et terminant par une improvisation toute décontractée avec le public.

On sort de là revigoré par une énergie élémentaire et vitale, émerveillé par une chanteuse qui a décidément quelque chose de vraiment différent. Ce grain de folie complètement assumée. Et si finalement, c’était ça, le talent?

 

François Colinet

Sur le même sujet

18 sept. 2017 à 11:34
2 min
27 juin 2017 à 06:50
2 min

Articles recommandés pour vous