Monde Europe

Les nuisances sonores liées aux avions affectent des centaines de milliers d'Européens

Selon la Commission, 2,5 millions d’Européens, riverains d’aéroport, étaient affectés par le bruit des avions en 2014

© Flickr-michaelwm25

02 févr. 2016 à 10:03 - mise à jour 02 févr. 2016 à 10:03Temps de lecture3 min
Par RTBF

La Commission européenne a publié un rapport sur l'impact du secteur aérien sur l'environnement. D'emblée, le rapport précise que l'aviation est un secteur-clé de l’économie européenne. Il est créateur d’emplois et favorise le développement du commerce et du tourisme. Revers de la médaille, le secteur aérien pollue l’environnement et ses nuisances sonores affectent des centaines de milliers d’Européens. Et malgré les innovations technologiques, malgré une meilleure gestion du trafic aérien et des politiques environnementales plus contraignantes, cela ne va pas aller en s'améliorant. La raison ? Le nombre de vols est en constante augmentation.

Aujourd’hui, on compte neuf millions de vols par an dans le ciel européen, un chiffre qui a pratiquement doublé en 25 ans. Et selon les projections de la Commission, on devrait compter 13 millions de vols au-dessus de nos têtes en 2035. L'équation est simple : plus de vols, c’est évidemment plus de pollution.

2,5 millions d'Européens subissent la pollution sonore liée aux avions

On parle ici de pollution sonore, du bruit des avions, et de pollution atmosphérique, en gros des émissions de CO2, d’oxydes d’azote et des particules fines. Du côté des nuisances sonores, selon le rapport de la Commission, 2,5 millions d’Européens, riverains d’aéroport, étaient affectés par le bruit des avions en 2014. Un chiffre qui va encore augmenter de 15% d’ici 2035. Pourtant, sous l’impulsion d’une directive européenne sur le bruit, les États membres prennent des mesures, par exemple, en isolant les maisons près des aéroports, ou alors en diminuant ou en supprimant les vols la nuit. De leur côté, les avionneurs ont fait de gros efforts ces dernières décennies pour diminuer les décibels produits par leurs appareils. Mais un nouveau moteur, plus bruyant celui-là, devrait entrer en service dans une quinzaine d’années.

Quant aux émissions de gaz, elles augmentent proportionnellement au nombre de vols. Entre 1990 et 2014, le nombre de vols en Europe a augmenté de 80%. Sur la même période, les émissions de CO2, le gaz carbonique, ont aussi augmenté de 80%. À noter toutefois que les émissions de CO2 et les nuisances sonores enregistrées en 2014 étaient comparables aux niveaux de 2005. Plusieurs facteurs expliquent cette stagnation. Il y a les progrès technologiques, le renouvellement des flottes - surtout des flottes d’avions low-cost -, une meilleure gestion du trafic aérien grâce à la construction toujours en cours d’un ciel unique européen. Ce à quoi il faut aussi ajouter l’impact de la crise économique.

D'ici 2035, une hausse de 45% du CO2 produit par les avions

Il n’empêche, à l’avenir, les émissions de CO2 vont reprendre leur progression dans l’aviation : le rapport évoque une hausse de 45% d’ici 2035. Sur la même période, les oxydes d’azote connaîtront une augmentation comparable. Pour rappel, le CO2 est un des principaux gaz à effet de serre, et contribue donc au réchauffement climatique. Le rapport de la Commission répertorie d'ailleurs les impacts du réchauffement : montée du niveau des mers, hausse de la demande pour l’air-conditionné dans le sud, ou encore effets dévastateurs des tempêtes hivernales dans le nord.

Ce rapport sur l’impact environnemental de l’aviation en Europe est le premier du genre. Il montre que les politiques menées jusqu’ici ont juste permis de freiner la hausse des pollutions générées par le secteur aérien. D'autres politiques sont en gestation avec des objectifs environnementaux très ambitieux. Leur efficacité sera analysée dans de prochains rapports. Leur publication est prévue tous les trois ans.

Retrouvez toute l'actualité européenne avec Euranet Plus, le premier réseau d'information européenne.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous