Energie

Les motos à hydrogène dans les starting-blocks

Les motos à hydrogène dans les starting-blocks.

© Kawasaki

28 sept. 2022 à 12:30Temps de lecture1 min
Par RTBF avec AFP

La transition énergétique concerne également les fabricants de motos, lesquels doivent, eux aussi, s'adapter et trouver des alternatives aux énergies fossiles. Parmi les options qui s'ouvrent à eux figure l'hydrogène. Les tout premiers modèles du genre pourraient être lancés dans les années qui viennent.

Le pionnier Toyota s'associe à Kawasaki

Kawasaki et Toyota annoncent travailler de concert au développement de moteurs à hydrogène pour de futurs modèles de deux-roues du constructeur nippon. Il faut dire que Toyota est l'un des pionniers du genre chez les constructeurs automobiles, avec sa fameuse Mirai, dévoilée en 2014. Plus récemment, la marque nippone a décliné deux célèbres modèles, la Corolla et la Yaris en version à hydrogène, exclusivement pour la compétition pour le moment.

Toyota souhaite aujourd'hui mettre son savoir-faire au service de Kawasaki pour développer des moteurs à combustion à hydrogène directement déclinés de moteurs thermiques plus classiques. Des premiers essais pourraient être effectués sur une Ninja H2. En 2021, c'est en effet la super sportive qui avait été prise en exemple pour développer cette nouvelle technologie même si à l'heure actuelle, aucun prototype n'a encore été dévoilé.

Au Japon et ailleurs

Si le lancement d'une Kawasaki à hydrogène n'est pas pour demain, l'idée fait en tout cas son chemin au Japon. Après les voitures, les camions ou encore les trains, l'arrivée sur le marché de premiers modèles de motos fonctionnant à l'hydrogène est désormais imminente. Honda et Suzuki, pour ne citer qu'eux, travaillent aussi dessus.

Certaines initiatives plus confidentielles commencent aussi à poindre le bout de leur nez. C'est par exemple le cas du constructeur Segway-Ninebot et de son projet de moto sportive électrique alimentée par un système de piles à hydrogène amovibles. Baptisée Segway Apex H2, elle pourrait sortir dès 2023. En France, H2 Motronics peaufine son projet de moto sportive à hydrogène (nom de code H2K) capable d'approcher les performances, sur piste, d'une Moto3.

Sur le même sujet

Ce casque de moto dispose d'un airbag intégré

Mobilité

Energie : Alexander De Croo lance, à Anvers, la stratégie fédérale en matière d'hydrogène

Energie

Articles recommandés pour vous