RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Bruxelles

Les mains en mauve contre les violences faites aux femmes

24 nov. 2020 à 14:28 - mise à jour 24 nov. 2020 à 14:30Temps de lecture1 min
Par Vivre Ici Bruxelles

Ce mercredi 25 novembre, c’est la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmesA cette occasion, Mathieu Neuprez du média féministe de la RTBF Les Grenades est venu nous parler en studio de la campagne de sensibilisation Mains Mauves, lancée par la plateforme Mirabal Belgium, espace de mobilisation nationale contre les violences faites aux femmes.

Le nom de la plateforme et la date du 25 novembre sont liés 

Le 25 novembre 1960, les trois sœurs Mirabal, Patria, Minerva et María Teresa, furent assassinées sur ordre du dictateur Rafael Trujillo, qui dirigea la République dominicaine de 1930 à 1961. Elles étaient résistantes. En 1999, l’ONU vota une résolution désignant la date anniversaire de leur mort, le 25 novembre donc, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. (Sources Mirabal Belgium)

Montrer que la violence existe et dire STOP !

Cette action de mobilisation contre les violences faites aux femmes a lieu sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas la première action du genre. Il s’agit de peindre sa main en mauve pour rappeler que les violences envers les femmes existent, pour ne plus se taire. Et c’est d’autant plus important qu’on le sait, les violences envers les femmes exposent partout dans le monde depuis le début de la pandémie.

Si vous voulez vous mobiliser, vous pouvez bien sûr poster une photo sur vos réseaux ! Avec les hashtags #stopviolencesfaitesauxfemmes, #25novembre et #mirabalbelgium, vous partagez une photo de vous avec la main peinte en mauve (peinture, maquillage, marqueur, app, tout est bon !). Facebook, Twitter, Instagram… et vous la diffusez le plus possible !

 

 

Sur le même sujet

27 nov. 2020 à 10:36
Temps de lecture2 min

Articles recommandés pour vous