RTBFPasser au contenu

La Grande Forme

Les kystes : d'où viennent-ils et quand faut-il consulter ?

Doctor Diagnosis of the Sebaceous on Woman's Back
13 déc. 2021 à 14:263 min
Par Sophie Businaro

Un kyste est une tumeur bénigne, une grosseur composée d'une poche remplie de liquide, de solide ou de gaz qui se développe anormalement dans une partie du corps. Mais faut-il le laisser ou aller voir un spécialiste pour le faire enlever ? Éléments d'information avec le Dr Charlotte, médecin référent dans "La Grande Forme". 

Un kyste est une grosseur composée d'une poche liquide enrobée d'une coque et qui contient une substance liquide, semi-solide et même parfois des gaz. Cette poche se forme sous la peau. La majorité des kystes sont bénins. Mais certains kystes peuvent être douloureux et nécessiter une intervention chirurgicale.

Le liquide qui fait grossir cette poche dépend de l'organe où se situe le kyste. On peut avoir des kystes ovariens, des kystes rénaux ou encore des kystes épidermiques. Mais le Dr Charlotte a décidé d'évoquer deux types de kystes : sous la peau et dans les articulations.
 

Les kystes : d'où viennent-ils et quand faut-il consulter ?

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le kyste épidermique

Le plus fréquent dans ce type de kyste est le kyste sébacé lié au kyste épidermoïde. Il se forme à partir des glandes sébacées, situées à la surface de la peau et qui produisent le sébum - liquide qui protège notre corps et l'hydrate également. Tout ce qui va boucher la sortie de la glande sébacée va entraîner une accumulation de sébum à l'intérieur de la glande et va créer un kyste.

Les causes peuvent être diverses ; un poil incarné, trop de couches cornées car zone irritée, petites tumeurs sur la surface de la peau, etc.

Ce kyste se développe donc sous la peau et grossit puisqu'il n'y a aucune issue de secours pour ce sébum. Il peut cependant diminuer de taille, il peut également changer de matière (de solide à liquide) et il peut aussi rester à cet endroit sans jamais poser de soucis. Ce genre de kyste se retrouve généralement là où il y a le plus de glandes sébacées ; soit au niveau du cou et du haut du dos. Il est parfois nécessaire de faire une échographie pour en savoir plus sur ce kyste.

Si jamais ce kyste vous embête ou s'il continue de gonfler, cela vaudra le coup de le faire enlever souligne le Dr Charlotte.

Cropped Hand Of Person With Cyst Against White Background
Cropped Hand Of Person With Cyst Against White Background © Tous droits réservés

Le kyste arthro-synovial

Ce type de kyste apparaît souvent à la base du poignet mais peut aussi concerner le genou et le coude.

Kyste arthro-synovial au poignet

Ce type de kyste concerne plus souvent les femmes, l'âge moyen d'apparition se situe entre 20 et 30 ans. Il s'agit d'un petit kyste rond, indolore, situé sur la face palmaire de la main.

Il n'existe aucune explication à ce kyste mais on sait qu'il peut partir de façon spontanée. Il peut cependant être gênant et diminuer la mobilisation du poignet.

Si on le ponctionne, dans 50% des cas, il risque de récidiver. On peut l'écraser mais on aura le même résultat : la récidive. Le fait d'exciser, permet de diminuer de 90% le risque de récidive.

Kyste de Baker - Derrière le genou

Ce kyste se développe au dépend de l'articulation à cause d'une pathologie à l'intérieur de l'articulation. L'âge moyen : 35 à 70 ans. Les causes possibles : une lésion méniscale, l'arthrose ou encore la polyarthrite.

L'articulation va faire une espèce d'hernie et se remplir de ce liquide articulaire qui va être produit de manière plus importante car l'articulation est lésée, blessée et va donc en surproduire pour protéger l'articulation. 

S'il vous embête, on peut le ponctionner voir le nettoyer de l'intérieur mais il faut toujours agir en fonction de la cause. S'il s'est développé à cause d'un problème méniscal, on va nettoyer le ménisque. S'il s'est développé à cause de l'arthrose, on va soigner l'arthrose. Et il peut aussi disparaitre de manière spontanée ou rester au même endroit et éclater dans le mollet. Cela engendre cependant des conséquences douloureuses ; le syndrome des loges - le liquide ne peut pas s'évacuer et se faufile le long des muscles et les comprime. Dans ce cas, il s'agit d'une urgence, on va donc opérer, ouvrir et enlever le liquide.

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13 heures à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast telles que : Pocket Casts, Podcast addict, Google Podcast ou encore Apple Podcast.

Loading...

Sur le même sujet

17 déc. 2021 à 15:00
3 min
16 déc. 2021 à 15:00
3 min

Articles recommandés pour vous