RTBFPasser au contenu
Rechercher

Espace

Les instruments du télescope spatial James Webb sont opérationnels : "On va faire avancer la science à pas de géants"

Le télescope spatial James Webb
29 mai 2022 à 13:48Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Alain Lechien

Le télescope spatial James Webb, situé à 1,5 million de kilomètres de la Terre, a achevé sa phase d’alignement de ses instruments scientifiques, désormais opérationnels pour explorer les confins de l’Univers, a annoncé la Nasa.

Les quatre puissants instruments, trois imageurs et un spectrographe, se sont alignés avec succès au miroir principal (6,5 mètres de diamètre), dont le déploiement s’est terminé début janvier, deux semaines après le décollage du télescope James Webb (JWST) depuis la Guyane française.

Chacun a atteint sa "température opérationnelle", et est désormais prêt pour sa mise en service scientifique, a détaillé jeudi la Nasa dans un communiqué.

En attendant les premières images d’observations scientifiques, prévues pour l’été, les instruments ont confirmé qu’ils étaient capables de "capturer des images nettes et bien ciblées".

Comme ces images d’étoiles et de gaz du grand nuage de Magellan, une petite galaxie naine satellite de la Voie lactée, prise par l’instrument Mirim. "Cette première image a été tout de suite magnifique car on voyait la qualité d’images qu’on cherchait" a tweeté le responsable scientifique du Mirim au CEA, Pierre-Olivier Lagage.

"Tout marche au mieux et maintenant je suis sûr qu’il va y avoir de la science 'transformationnelle'. Je suis complètement certain qu’avec le JWST on va faire avancer la science à pas de géants", a ajouté l’astrophysicien, ému.

Sur le même sujet

Le télescope James Webb pourrait avoir déjà trouvé la galaxie la plus distante jamais observée

Monde

Emmanuel Jehin, astrophysicien : "Nous sommes convaincus qu’il y a de la vie quelque part, mais il faut la trouver "

Ceci n'est pas un selfie

Articles recommandés pour vous