Le 6/8

Les instincts maternels étonnants du monde animal

Les mamans formidables du monde animal

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Par Aurélien David via

La fête des mères célèbre toutes les mamans, y compris chez les bêtes. Dans le 6/8, notre vétérinaire Bénédicte Flament a voulu célébrer les mamans du monde animal, qui sont totalement dévouées pour leurs petits.

Le dauphin

Une fois l’accouplement accompli, le père estime avoir fait sa part de boulot et ne s’occupera plus de grand chose. De son côté, la maman dauphin va s’activer dès la fin de son accouchement. Son premier geste consiste à faire remonter le nouveau-né à la surface pour le faire respirer et stimuler ce réflexe chez le delphineau.

Pendant les 18 mois qui suivent, le bébé restera scotché à sa maman, qui l’allaite jusqu’à 4 fois par heure les 8 premiers jours. Pour l’aider à rester aussi proche d’elle, elle doit continuellement provoquer des aspirations d’eau. Si malgré tout il s’écarte à un moment, elle est capable de l’appeler grâce à un cri individualisé. Chaque maman a un cri différent qui sera reconnu seulement de son enfant.

© Getty Images – Darryl Bush

L’ours brun

Non seulement les mamans ourses doivent élever leurs bébés toutes seules, mais elles doivent aussi les protéger du père. Celui-ci étant extrêmement possessif avec la femelle, il pourrait arriver qu’il tente de tuer les oursons pour se réaccaparer l’attention de l’ourse avec l’objectif de se réaccoupler.

Une fois ses oursons nés, la maman va donc les installer dans une tanière pour les protéger. Mais elle devra par moments les déménager plusieurs fois par semaine.

© LuCaAr – iStock / Getty Images Plus

Le gorille

Dans la nature, les gorilles vivent en groupe. Mais un groupe dont l’organisation fonctionne comme un harem, qui fonctionne selon un système de hiérarchie précis et dominé par deux ou trois mâles, et dans lequel les femelles ne s’entraident pas du tout pour élever les petits gorilles.

Pour ce qui concerne la nourriture et la protection du petit, la maman devra se débrouiller toute seule avec son petit. En général elle n’en a qu’un seul à la fois. Pendant les six premiers mois de la vie du bébé, elle le garde sans cesse contre elle, puis elle le prend sur son dos les deux premières années.

© Photo by Roland Weihrauch/picture alliance via Getty Images

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous