RTBFPasser au contenu

Demain c'est aujourd'hui

Les imprimantes 3d, tout un champ de possible pour le pire et le meilleur

Les imprimantes 3d, tout un champ de possible pour le pire et le meilleur
22 sept. 2020 à 17:512 min
Par VivaCité

Le recours aux imprimantes 3d est de plus en plus courant, c’est innovant dans bien des domaines, c’est ludique et bien souvent aussi essentiel. Cette technologie n’a pas toujours bonne presse notamment quand on la sait destinée à créer des jouets, des objets déco, … Elle invite alors à réintégrer plus que de raison des matériaux en plastique chez soi. L’imprimante 3d permet pourtant de stimuler vivement la créativité et de créer ainsi toute une armée de personnages ou de jouets faits maison mais à l’encontre de la préservation de notre chère planète. De nos jours, Ça fait débat.

temporary-20200922054034
temporary-20200922054034
temporary-20200922054034

Son objectif initial était de permettre la création rapide de prototypes, mais elle est de plus en plus employée pour le grand public.

temporary-20200922054034
temporary-20200922054034
temporary-20200922054034

Tout un champ de possible

Des perspectives plurielles

Cette même technologie se met aussi au service du citoyen. En parcourant le net vous pourrez voir une multitude de fonctionnalités à toutes fins plus qu’utiles. Ainsi, des petites maisons seraient construites en un tour de main pour répondre à l’urgence des personnes dans le besoin, pour les sans-abri, pour répondre à des urgences sanitaires.

L’imprimante 3d a fait la Une également en cette période de pandémie lorsque des spécialistes ont recouru à cette technique pour réagir, en toute urgence, face à la pénurie de masques pour le personnel soignant entre autres. Tout est et devient possible avec les imprimantes 3d. Les déclinaisons de son champ sont plurielles.

Toujours dans le domaine médical d’ailleurs, les imprimantes 3d sont utilisées pour la réalisation de prototypes fonctionnels ou de design comme l’indique le site "delta-3dprint.fr". Aussi les impressions 3d réalisées sont également utilisées comme gabarit pour préparer les interventions, pour repérer les zones d’interventions, pour former les éventuelles pièces de titane, et finalement préparer les gabarits de coupe ou de perçage. Egalement au service de la recherche médicale et de l’éducation pour visualiser et permettre la manipulation d’organes ou de concept.

Dernièrement, c’est le domaine de la construction qui a dressé fièrement le drapeau de cette technologie avec une première mondiale. La première maison construite en Belgique, à Westerlo plus exactement et réalisée sur place, sur le chantier là ou d’autres réalisations n’avaient pas encore opéré de la sorte.

Une première mondiale

MAISON 3D
MAISON 3D
maison 3D

Quinze jours de travail et (presque) pas d’ouvriers sur le chantier : une maison pas comme les autres a vu le jour à Westerlo (province d’Anvers). C’est une imprimante 3d géante qui a fait le plus gros du travail !

Cette maison témoin au style particulier n’est pas la première à être “imprimée” en 3d. Des expériences similaires ont été effectuées dans d’autres pays, comme en France ou aux Pays-Bas par exemple. Néanmoins, elle est la première au monde à avoir été imprimée entièrement sur place et à comporter deux étages, souligne Emiel Ascione, chef de projet chez Kamp C.


Lire l’article RTBF INFO : "Première mondiale" à Westerlo : une maison imprimée en 3d construite en 15 jours


Alors, pour le pire et le meilleur, l'imprimante 3d s'invite plus que jamais en nos vies et bâtit ainsi notre avenir au fil de ses avancées.

Articles recommandés pour vous